Comment Agen est devenue la première ville citoyenne du Lot-et-Garonne

Comment Agen est devenue la première ville citoyenne du Lot-et-Garonne
Comment Agen est devenue la première ville citoyenne du Lot-et-Garonne

l’essentiel
Grâce à ses nombreuses actions dans le domaine de l’éducation, Agen a eu le privilège de recevoir le statut de ville citoyenne par l’association nationale « Empreintes Citoyennes ».

A Agen, on balaie devant notre porte ! C’est l’image utilisée par le maire Jean Dionis du Séjour pour illustrer les efforts déployés par tous les acteurs impliqués dans le projet. Agen est devenue la première ville civique du Lot-et-Garonne, un titre à ne pas prendre à la légère tant le statut est compliqué à obtenir. En 2023, parmi 350 villes candidates, seules 27 ont bénéficié de ce privilège. La mairie, et notamment l’adjoint au maire Thomas Zamboni, ont travaillé dur. pied pour porter les efforts de la ville en matière de citoyenneté aux oreilles de l’association nationale « Empreintes Citoyennes ».

Créé en 2022, le label « Village/Ville Citoyenne » représente un outil plus qu’important dans la reconnaissance et la promotion des communes qui s’engagent en faveur de l’éducation. A Agen, le lycée Jean-Baptiste de Baudre est l’exemple parfait de l’implication des jeunes dans des projets citoyens. Ils ont récemment réalisé un livret sur l’histoire de Toussaint Louverture et ont entouré l’inauguration du Square Denise Baratz. La Commission d’Éthique de l’association « Empreintes Citoyennes » a récompensé la ville d’Agen en lui attribuant ce label.

« Il ne faut pas se reposer sur nos lauriers »

L’initiative de M. Zamboni s’inspire des grands domaines de la citoyenneté qu’Agen promeut depuis plusieurs années. Maintenir les quartiers au cœur de la vie citoyenne est la volonté première, et toutes les démarches entreprises par les présidents de quartier ont fortement contribué à l’émergence du projet. « Il ne faut pas se reposer sur nos lauriers », précise le maire d’Agen. « Il est nécessaire que la ville obtienne vos retours pour continuer à s’améliorer », rebondit-il. Les actions mises en avant étaient également la Journée de la Citoyenneté, le projet NINA de lutte contre la solitude et les moyens mis en œuvre pour prendre soin des personnes âgées. « Ici, on fait attention aux personnes âgées », assure Jean Dionis.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le Rassemblement national a désigné ses candidats en Côte-d’Or
NEXT « En Haute-Corse, les demandes d’aide à mourir sont rares »