le Centre Culturel « Brune » dévoilé

Le futur Centre Culturel d’Éducation Artistique

Crédit : FABRE/SPELLER Architectes

«C’est un projet d’envergure régionale» ; il envisage de réunir, sur le site de l’ancienne caserne Brune, le conservatoire départemental (CRD) et l’école municipale des arts (EMA).

Ce mercredi matin, après une présentation de la feuille de route de la politique culturelle 2024-2030, le futur bâtiment a été présenté. A l’issue d’un concours de maîtrise d’œuvre qui a reçu 99 candidatures, 3 projets ont été retenus et c’est donc le projet du cabinet d’architectes clermontois Fabre/Speller qui l’a emporté.

« L’orientation et l’ambition que nous avons prises est d’avoir tous les enseignements disponibles sous le même toit. Aujourd’hui ils sont dispersés dans la ville, demain elle sera regroupée, de quoi générer une synergie (…)” explique le maire de Brive, Frédéric Soulier.

Sur le plan formel, le Centre d’Éducation Culturelle et Artistique conserve l’architecture du bâtiment militaire, les seules modifications étant la toiture et les portes. “Cette toiture voûtée, cette nef qui sort de la toiture, ce sera une signature particulière (…) qui n’existe pas ailleurs dans la ville” précise Frédéric Soulier.

Livraison en 2027 ?

Le Centre disposera de 1 440 m² d’espaces communs et partagés ; 500 m² sont dédiés à l’EMA, 1340 m² au CRD, et enfin 410 m² sont consacrés aux pratiques collectives. Sur place se trouve également un auditorium de 250 places.

La maîtrise d’œuvre est désignée, l’enveloppe financière est estimée à 11,3 millions d’euros hors taxesquant à sa livraison, elle est attendue « dans les 3 ans qui nous attendent » précise Frédéric Soulier.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV voici les résultats des candidats et partis aux élections européennes, fédérales et régionales ! – .
NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin