Le complexe funéraire Le Sieur condamné pour fraude fiscale

Le complexe funéraire Le Sieur condamné pour fraude fiscale
Le complexe funéraire Le Sieur condamné pour fraude fiscale

Une maison funéraire de Granby l’a appris à ses dépens lorsqu’elle a récemment été condamnée à payer 127 198 $ d’amende aux agences du revenu du Canada du Québec.

Le complexe funéraire Le Sieur et son propriétaire, Éric Le Sieur, ont reconnu, le 23 mai dernier, leur culpabilité à quatre infractions déposées en vertu de la Loi sur l’administration fiscale.

M. Le Sieur a reconnu avoir produit des « déclarations fausses et trompeuses » représentant un montant de 77 462 $ entre 2017 et 2021.

>>>>>>

Des amendes totalisant 127 198 $ ont été imposées à l’entreprise. (Stéphane Champagne/La Voix de l’Est)

Il a également été accusé d’avoir omis de déclarer près de 11 500 $ en taxes provinciales et fédérales.

Il s’agit de « contrats conclus avec des clients qui recevaient une partie en espèces, partie qui était ensuite déduite de leur facture », explique Mylène Gagnon, porte-parole de Revenu Québec.

L’entreprise et son propriétaire « n’ont pas déclaré tous les revenus et impôts sur les contrats initiaux ».

Problème de travail

Rejoint par La voix de l’EstÉric Sieur évoque un problème de main-d’œuvre.

Il s’agit principalement, dit-il, de sommes « versées au noir » à des salariés qui n’ont pas voulu déclarer leurs revenus.

«Nous sommes une entreprise qui fait appel à des retraités qui ont le goût de ne pas déclarer», affirme-t-il.

>>>>>>

«Nous sommes une entreprise qui fait appel à des retraités qui ont le goût de ne pas déclarer», précise Éric Le Sieur. (Julie Catudal)

Les porteurs de cercueils et les préposés au transport des corps – des emplois occasionnels et souvent mal payés – sont très difficiles à trouver aujourd’hui, ajoute M. Le Sieur.

« Il me faut au moins trois transporteurs pour les défunts. Souvent, je n’en ai pas et je dois demander à des proches. Nous essayons d’aider les clients.

Éric Le Sieur souligne qu’il s’agit de petits montants, mais que les amendes qui en découlent sont « terribles ».

« Ne pas payer d’impôts, nous l’avons tous fait dans notre vie. Les choses n’ont-elles pas été faites correctement ? Oui. Avons-nous pénalisé les familles ? Non, pas question.

«J’ai acheté la paix»

Il insiste sur le fait qu’il « a préféré plaider coupable plutôt que d’aller en justice et de tout déballer ». “J’ai acheté la paix”, dit-il, ajoutant avoir été dénoncé par “un employé frustré pour autre chose”.

“Tu apprends de tes erreurs.”

Très impliqué dans sa communauté et promoteur de l’aquamation, un procédé de crémation à l’eau, Éric Le Sieur a été candidat non retenu au poste de conseiller municipal à Granby en 2013.

Son slogan était alors « honnête, intègre et attentif à vos besoins ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Gora Khouma critique l’attitude du ministre El Malick Ndiaye
NEXT Le corps d’un pêcheur terre-neuvien disparu retrouvé