Cette commune des Yvelines entre en résistance contre la Nouvelle ligne Paris-Normandie

Cette commune des Yvelines entre en résistance contre la Nouvelle ligne Paris-Normandie
Cette commune des Yvelines entre en résistance contre la Nouvelle ligne Paris-Normandie

Par

Philippe Roudeillat

Publié le

29 mai 2024 à 7h16

La Ville de Montesson (Yvelines) déclare haut et fort son opposition à la Nouvelle Ligne Paris-Normandie (LNPN) qui reliera Paris à Cherbourg. Tout en disant « NON » au projet sur son site Internet, elle invite les citoyens à se rendre à une séance publique d’information qu’elle organise spécialement sur le sujet le mardi 11 juin 2024, à 19 h 30, à la salle Lesage.


Mais pourquoi Montesson est-il autant revenu ? Elle estime que ce projet, dont la mise en œuvre fait actuellement l’objet de concertation, serait Source de désagréments pour son territoire et ses habitants.

Il s’agit notamment de la construction d’un des quatre tronçons prioritaires, complémentaire au réseau existant, à réaliser entre Paris et Mantes-la-Jolie.

7 ans de travaux et un tunnel sous la Plaine

La maire de Montesson, Nicole Bristol, explique que ce projet, prévu pour durer environ 7 ans, prévoit le passage deun tunnel sous la plainela construction de puits creusés et de secours, dont certains atteindraient 17 m de diamètre.

Et d’ajouter que l’évacuation des décombres, par la Seine, a généré pollution sonore et olfactive ainsi que des difficultés de circulation. L’édile affirme également que ce projet serait susceptible d’entraîner une dépréciation financière des biens immobiliers sur l’ensemble de la ville.

Entrez dans la résistance

« Ce projet constitue donc une atteinte intolérable à notre environnement et à notre cadre de vie qui sera gravement et durablement impacté par toutes ces nuisances », précise Nicole Bristol. Plus encore, toucher la Plaine de Montesson, c’est menacer notre identité. »

Vidéos : actuellement sur -

« Aussi, avec le soutien des autorités nationales et locales, j’ai décidé avec les élus de l’équipe municipale et en coordination avec d’autres maires d’Yvelin d’entrer en résistance. »

Nicole Bristol, la maire de Montesson

L’élue de Montesson appelle les habitants à la rejoindre dans ce combat contre la Nouvelle Ligne Paris-Normandie, tout d’abord en participant à la réunion publique d’information du mardi 11 juin.

Nicole Bristol, qui dit réfléchir déjà à d’autres actions à mener pour s’opposer à la LNPN, indique qu’une réunion publique organisée par la SNCF devrait se tenir le 25 juin à Saint-Germain-en-Laye. Le lieu et l’heure n’ont pas encore été définis.

Les bénéfices attendus par la SNCF

Cette Nouvelle Ligne Paris-Normandie (LNPN) fait l’objet d’un site internet sur lequel la SNCF précise les retombées attendues. Il y en a quatre. Il y a l’augmentation de la fréquence des trains pour tous les voyageurs normands et franciliens et la réduction des temps de trajet « grâce à la construction de nouveaux tronçons de ligne et de trains pouvant circuler ». jusqu’à 250 km/h. »

Le troisième bénéfice attendu concerne l’amélioration de la qualité de service : régularité, ponctualité et confort. Enfin, toujours selon la SNCF, ce LNPN doit participer au développement de la vallée de la Seine avec une meilleure connexion « entre les métropoles et les grands axes européens » et de nouvelles opportunités économiques et touristiques pour les territoires.

https://www.lnpn.fr/

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV face au RN, les Républicains insoumis
NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin