Les enseignants en grève après l’agression d’un collègue

Les enseignants en grève après l’agression d’un collègue
Les enseignants en grève après l’agression d’un collègue

Les enseignants du Saemss-Cusems de Diourbel ont observé un débrayage pour dénoncer l’agression de leur collègue du Cem Keur Goumack par des parents d’élèves. Les syndicalistes menacent de cesser toutes activités pour la vie scolaire.

L’attaque contre le professeur de littérature, d’histoire et de géographie, Babacar Sedar Diam, devant ses élèves, a poussé ses collègues à observer un débrayage ce mardi. Ces syndicalistes, qui demandent aux autorités administratives d’assurer leur sécurité, menacent de ne plus s’impliquer dans les activités socio-éducatives.

Simon Faye, le secrétaire départemental du Saemss, a raconté les circonstances de cette attaque. Il a déclaré : « Notre collègue était là en marge des activités de Fosco. La cour était bondée. Comme il y avait une activité dont l’entrée était payante, des enfants sans billet traînaient et jetaient des pierres dans l’enceinte. Sentant l’insécurité, l’enseignante organisatrice a fait le tour des lieux pour demander aux enfants de quitter les lieux. C’est alors qu’il frappa l’enfant avec une chicotte. Ses parents sont venus sur place pour l’agresser. Ce que nous dénonçons. »

Il a ajouté que ce type d’actes est devenu récurrent dans différents établissements du pays. « Nous dénonçons avec la plus grande énergie ces actes odieux. Nous demandons aux autorités compétentes de prendre des mesures pour garantir la sécurité des enseignants afin qu’ils puissent exercer leur mission et éviter que de telles situations ne se reproduisent. »

Modou Thiam, le secrétaire général départemental, a prévenu : « Si des mesures ne sont pas prises, nous serons contraints de demander à tous nos militants de cesser toutes activités organisées pour la vie des établissements. »

#Sénégal

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’Ehpad Paul-Poirier de Granville participe aux Éclaireurs du Tour de France
NEXT horaires, lieux, groupes… Le programme 2024