Nuisances sonores, décharges sauvages… Bientôt un pôle de tranquillité publique créé par la justice dans la Somme

Nuisances sonores, décharges sauvages… Bientôt un pôle de tranquillité publique créé par la justice dans la Somme
Nuisances sonores, décharges sauvages… Bientôt un pôle de tranquillité publique créé par la justice dans la Somme

Une trentaine de personnes ont assisté ce mardi soir à la première réunion citoyenne du procureur de la République d’Amiens. : elle s’est tenue à Abbeville. Jean-Philippe Vicentini, arrivé dans la Somme il y a presque un an et demi, veut mieux faire connaître les missions et les actions de la justice, les appels des citoyens en cas de litiges, d’attaques ou de tout autre problème dans leur vie quotidienne. Pour simplifier certaines démarches, liées aux nuisances sonores notamment, le procureur annonce pour le mois de septembre la création d’un centre public de paix.

Un centre public de paix créé d’ici septembre 2024

Nous avons un certain nombre d’infractions de « faible intensité » qui ne sont sans doute pas des choses pas très graves mais qui contribuent à bouleverser le quotidien de nos concitoyensdétaille Jean-Philippe Vicentini au micro de France Bleu Picardie. Chiens dangereux, dépôts sauvages d’ordures, occupation de halls d’immeubles, squats, nuisances sonores… Chaque fois qu’un citoyen ou un maire nous signale une difficulté, ce centre permettra d’apporter des solutions concrètes, dans un délai très raisonnable. Sur le bruit par exemple : dans le code pénal il y a le délit d’« agression sonore », qui permet d’arrêter et de placer les auteurs en garde à vue, et de saisir le matériel avec lequel ils perturbent parfois la vie d’une personne. quartier. C’est plus efficace que les amendes pour bruit nocturne ou diurne.e», conclut Jean-Philippe Vicentini.

chargement

Les Abbevillais inquiets pour la sécurité dans leur ville

Au cœur des préoccupations des Abbevillais présents ce mardi pour cette réunion, il y a la sécurité. C’est notamment la principale préoccupation des commerçants : beaucoup disent avoir peur puisque plusieurs commerces d’Abbeville, dont une bijouterie, ont été victimes de cambriolages. ou ses dirigeants menacés. C’est le cas de Lucien, propriétaire du bar L’Entracte, qui reste secoué par une grosse bagarre dans son établissement ; il se sent aussi en danger lorsqu’il refuse de servir de l’alcool à des personnes ivres : «La personne d’en face ne comprend pas forcémentexplique le gérant, donc il y a des menaces de mort, j’ai déjà reçu des coups. La police intervient, arrête… mais parfois il peut être trop tard. Nous ne pouvons pas avoir de bombes lacrymogènes ou quoi que ce soit d’autre pour nous défendre… Nous nous sentons impuissants !

En réponse, le ministère public veut réunir les commerçants d’Abbeville en septembre, pour réfléchir à comment mieux les protéger. Rendez-vous est également donné aux bailleurs sociaux, qui témoignent lors de cette réunion de leur difficulté à lancer des procédures contre des locataires peu scrupuleux. Ce soutien de la justice nous permet d’agir plus rapidementchose que les communes ne pouvaient pas faire, souligne le maire d’Abbeville : «Nous disposons d’une loge des élus, où nous pouvons signaler les problèmes au procureur.explique Pascal Demarthe. Nous déposons plainte, puis le procureur et la police peuvent enquêter très rapidement : ça nous rassure, ça nous simplifie la vie», poursuit l’élu.

Le but de ces réunions est également de sensibiliser les habitants de la Somme aux actions en justice : “Nos actions sont souvent méconnuespoursuit Jean-Philippe Vicentini. C’est pour cela que je souhaite voyager, pour qu’on comprenne que le Procureur est certes basé à Amiens, mais il est le procureur de toute la Somme. Les résidents doivent avoir une vision très concrète de ce qu’ils peuvent attendre de nous.et les problèmes qu’ils peuvent soulever, pour lesquels nous devons apporter des solutions« .

De futurs rendez-vous sont prévus notamment à Péronne, Montdidier ou Roye.

chargement

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Dua Lipa mérite une couverture de survie
NEXT le Rassemblement national dévoile ses candidats et vise le grand chelem – Actualités – .