un homme de 32 ans tue « sa compagne ou ex-compagne » par balles

un homme de 32 ans tue « sa compagne ou ex-compagne » par balles
un homme de 32 ans tue « sa compagne ou ex-compagne » par balles

Un homme de 32 ans a été placé en garde à vue ce mardi 28 mai 2024 pour avoir tué « son partenaire ou ex-partenaire » à Capesterre-Belle-Eau, en Guadeloupe, a confirmé le parquet de Pointe-à-Pitre à l’Agence France Presse.

La victime résidait chez des amis

Selon les informations du média Guadeloupe la 1ère, la victime, âgée de 27 ans, a été abattue vers 10h30 mardi. Les médias locaux indiquent que la jeune femme résidait chez des amis après s’être séparée de son compagnon.

Ce dernier “s’est rendu lui-même au commissariat de Capesterre-Belle-Eau”, a indiqué à l’AFP la procureure de Pointe-à-Pitre, Caroline Calbot.

Le suspect connu de la police

Selon les informations de Guadeloupe la 1ère et de la radio RCI Guadeloupe, l’homme de 32 ans était connu des services de police. Son audition s’est poursuivie mardi soir. L’AFP indique également que la police de Capesterre-Belle-Eau était déjà intervenue à plusieurs reprises au domicile du couple pour des conflits conjugaux.

Le principal suspect aurait affirmé s’être débarrassé de l’arme à feu. Cela n’a pas encore été trouvé.

Une autopsie du corps de la victime est prévue jeudi 30 mai 2024, a ajouté le procureur.

Le parquet de Basse-Terre, qui a procédé aux premières constatations sur place, s’est dessaisi au profit de la maison criminelle, dirigée par le parquet de Pointe-à-Pitre.

En moyenne, un féminicide a lieu tous les trois jours en France. Selon le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, il y a eu 94 féminicides en 2023, contre 118 en 2022.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV douze départements placés en alerte orange en raison d’orages, dont le Lot-et-Garonne en Occitanie
NEXT porté disparu depuis lundi, le corps d’un adolescent a été retrouvé dans un canal