Dans les Coëvrons, les violences conjugales gagnent du terrain

Dans les Coëvrons, les violences conjugales gagnent du terrain
Dans les Coëvrons, les violences conjugales gagnent du terrain

Par

Éditorial Sillé-le-Guillaume

Publié le

28 mai 2024 à 15h36

Voir mon actualité
Suivre Les Alpes Mancelles

Aux Coëvrons, les soldats de la Communauté de Brigades (Cob) de la Gendarmerie de Coëvrons (Mayenne) a présenté aux élus le bilan des interventions pour l’année 2023.

Le président de la communauté de communes, Joël Balandraud, a salué le travail des gendarmes : « Les temps changent. C’est plus compliqué, même si nous sommes en Mayenne, et nous apprécions vos engagements. La visibilité de vos actions est importante et rassurante pour le citoyen et la dissuasion. ”

Augmentation des interventions

L’adjudant-chef Florent Goyer a déclaré : « Nous sommes également amenés à intervenir sur d’autres territoires, notamment lors des dessertes de nuit et lors d’opérations ponctuelles. Nous obtenons des renforts d’autres unités, principalement du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Mayenne, de la brigade de contact, du centre de protection des familles, des patrouilles mobiles de gendarmerie, du maître-chien… »

Le Cob rassemble vingt-deux gendarmes pour environ 25 000 habitants.

Le nombre d’interventions augmente. » 1 250 en 2023, soit 3 à 4 interventions par jour. 1 200 en 2022, 900 en 2021. L’activité judiciaire tend à augmenter avec une augmentation de 50 % des gardes à vue. Le taux d’élucidation est très bon et supérieur au niveau national », a détaillé l’adjudant-chef.

Délinquance contenue

Les crimes contre les biens sont en baisse de 10 % les attaques intentionnelles contre des personnes en forte hausse de 33%. Trois personnes sont mortes sur les routes et 14 ont été blessées. » La Cob a mené de nombreuses actions répressives en matière de police de la circulation avec, en priorité, la lutte contre l’alcoolisme et la conduite sous drogue. ”

Vidéos : actuellement sur -

Le commandant Guillaume Anger a insisté : « La délinquance est largement contenue sur le territoire grâce à votre direction. La violence domestique est en hausse, cela restera notre priorité, tout comme le trafic de drogue. De juin à septembre, la sécurité sera assurée par le même nombre de militaires avec la participation de réservistes. ”

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Quelle météo dans les Hauts-de-France pour ce vendredi 14 juin ? – .
NEXT Le Parlement œuvre pour le repli de la Suisse sur elle-même