Première pulvérisation aérienne au Bas-Saint-Laurent

Première pulvérisation aérienne au Bas-Saint-Laurent
Première pulvérisation aérienne au Bas-Saint-Laurent

Dans le cadre de son programme de protection des forêts, la Société de protection des forêts contre les insectes et les maladies (SOPFIM) a débuté ses épandages aériens d’insecticide biologique par avion et hélicoptère le 25 mai dernier, dans le secteur de Rivière-du. -Loup, sur les forêts publiques et privées infestées par la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE).

Les pulvérisations devraient également débuter dans les prochains jours, dans tous les autres secteurs prévus en 2024. Si les conditions climatiques restent favorables, les opérations dans toutes les régions couvertes par le programme se termineront d’ici fin juin ou tout début juillet.

Ces traitements s’inscrivent dans le cadre du programme 2024 qui vise à maintenir en bonne santé les forêts infestées pendant l’épidémie de TBE. Pour ce faire, seul l’insecticide biologique Bacillus thuringiensis variété kurstaki (Btk) est utilisé. De nombreuses études scientifiques ont démontré que le Btk est sans danger, tant pour la santé humaine et animale que pour la végétation et l’environnement. De plus, il est approuvé par Santé Canada.

Rappelons que ce programme couvrira un peu plus de 685 000 hectares de forêt infestés par le TBE, dont 104 056 ha au Bas-Saint-Laurent.

Les personnes qui souhaitent en savoir plus sur les projets de la SOPFIM peuvent consulter le site Internet www.sopfim.qc.ca, écrire par courriel à l’adresse [email protected] ou contactez par téléphone 1 877 224-3381.

#Canada

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le groupe Blue Ara en concert ce vendredi à Draguignan
NEXT la mère du disparu de Nérac ne s’est pas présentée à l’audience en raison d’une panne d’alarme