Les États disent non à l’Espace économique européen

Les États disent non à l’Espace économique européen
Les États disent non à l’Espace économique européen

Les États disent non à l’Espace économique européen

Publié aujourd’hui à 9h23

À ce stade, vous trouverez du contenu externe supplémentaire. Si vous acceptez que des cookies soient placés par des fournisseurs externes et que des données personnelles leur soient ainsi transmises, vous devez autoriser tous les cookies et afficher directement le contenu externe.

Autorise les cookiesPlus d’informations

La Suisse ne doit pas mener de discussions exploratoires en vue de participer à l’Espace économique européen (EEE). Le Conseil des Etats a tacitement enterré mardi une motion du président national Eric Nussbaumer (PS/BL) en ce sens.

La Suisse peut à tout moment demander à devenir partie à l’EEE. Cette possibilité doit être examinée avec attention, dit Eric Nussbaumer dans son texte. Le Conseil national y était favorable. Le Conseil fédéral aurait dû définir les grands axes de négociations possibles.

Il faut en priorité poursuivre la voie bilatérale défendue par le Parlement et soutenir le mandat de négociation avec la Commission européenne approuvé par le Conseil fédéral en mars 2024, a déclaré Matthias Michel (PLR/) au nom de la commission. ZG).

Signal contradictoire

L’adoption de la motion enverrait un signal contradictoire et ambigu, ce qui aurait pour effet de créer une confusion tant en Suisse qu’au sein de l’UE. La Suisse perdrait non seulement sa crédibilité mais aussi sa force de négociation vis-à-vis de l’UE, selon les Zougois.

Le Conseil fédéral a clairement démontré les faiblesses de l’adhésion à l’EEE. Cela signifierait la reprise complète du droit du marché intérieur de l’UE, et l’impossibilité d’obtenir des solutions spécifiques sur mesure pour la Suisse, a également rappelé le ministre de l’Économie Guy Parmelin.

Bulletin

“Dernières nouvelles”

Voulez-vous rester au courant de l’actualité? « 24 Heures » vous propose deux rendez-vous par jour, directement dans votre boîte email. Ainsi, vous ne manquez rien de ce qui se passe dans votre canton, en Suisse ou dans le monde.

Ouvrir une session

ATS

Avez-vous trouvé une erreur ? Merci de nous le signaler.

0 commentaire

#Suisse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La délinquance ruine l’ambiance dans les petites villes de France
NEXT Des habitants évacués à Saint-Ay après une importante fuite de gaz