faites le tour des plus belles bastides du département

Il existe 42 bastides dans le Lot-et-Garonne, le Journal Toulousain vous propose de découvrir les plus belles bastides du département.

Fondée au Moyen Âge entre le 13e et le XIVe siècle, les bastides étaient des villes nouvelles construites avec des codes bien précis : un Place centrale carré avec un grille orthogonal autour. Ces bastides avaient pour ambition de devenir le carrefour vivant de toute la ville. Avec son 42 maisons de campagne, le Lot-et-Garonne est le département qui en compte le plus en région Nouvelle-Aquitaine. Le JT a sélectionné les sept plus belles pour une belle escapade en perspective.

Monflanquin

type="image/avif">>
Vue sur le village de Monflanquin. © chrisatpps / Shutterstock.com

Si vous envisagez de faire un tour dans les bastides du Lot-et-Garonne, le village de Monflanquin est un incontournable de votre visite. En fait, ce village est classé parmi les « Plus beaux villages de France ». Il est situé sur une colline et domine la vallée de la Lède. Fondée en 1256, la bastide de Monflanquin, créée par Alphonse de Poitiers, a souvent été détruite puis reconstruite, mais conserve encore de jolis vestiges de son passé médiéval. Le village a conservé son plan de bastide et s’articule autour du place aux Arcades, qui est le cœur économique du village. Il a également été rénové en 2004 grâce à un projet d’aménagement esthétique et piétonnier. Lors de votre visite au village, ne manquez pas le Musée des Bastidesoù vous attend une visite ludique et interactive à la découverte des bastides.

Castillonnès

type="image/avif">>
Castillonnès – Hôtel de Ville. Jacques MOSSOT – CC BY-SA 4.0

Fondée en 1259, également par Alphonse de Poitiers, la bastide de Castillonnès est perchée sur une petite butte. C’est un petit village qui s’anime particulièrement le mardi avec le marché hebdomadaire et ses producteurs et commerçants locauxqui ont lieu sur le Place des Cornières. Sur ce dernier, il y a aussi un salle couverte, qui est utilisé pour les foires et les rassemblements. Autour de la place, cette petite ville s’organise en rues parallèles et perpendiculaires. Il ne vous faudra pas longtemps pour le contourner, mais c’est l’occasion d’une petite balade agréable.

Villeréal

type="image/avif">>
Vue sur les bâtiments de la bastide Villeréal. © Did’pics / Shutterstock.com

Comme Monflanquin, Villeréal est classé parmi les « Plus beaux villages de France ». Cette bastide de 1276, située entre Bergerac au nord et Villeneuve-sur-Lot au sud, est également l’œuvre d’Alphonse de Poitiers. Son place pour les coins se dresse au centre du village et abrite encore aujourd’hui une activité commerciale. L’incontournable du lieu est son salle à deux étages à partir du 16e siècle. Elle est considérée comme l’un des plus beaux de France et est classé Monument Historique depuis 2007. C’est ici, sous cette charpente en chêne, que le marché du village a lieu depuis 1305Tout les samedi.

Villeneuve-sur-Lot

type="image/avif">Lot-et-Garonne belles bastidesLot-et-Garonne belles bastides>
Coucher de soleil à Villeneuve-sur-Lot. © Dayow / Shutterstock.com

La bastide de Villeneuve-sur-Lot fait également partie d’une cinquantaine de bastides créées par Alphonse de Poitiers en 1264. Ce dernier, qui est le frère de Saint Louis, rencontre l’abbé de l’abbaye bénédictine d’Eysses et ensemble ils conviennent de créer une nouvelle ville. Villeneuve-sur-Lot est construite sur le plan classique d’une maison de campagne, mais elle présente originalité sa position à cheval sur le Lot. Ainsi, la partie construite sur la rive droite adopte un plan en damier réguliertandis que le la rive gauche accueille artisans et jardins. Le village possède des fortifications en pierre et en brique et des tours.

Vianne

type="image/avif">Lot-et-Garonne belles bastidesLot-et-Garonne belles bastides>
La bastide de Vianne. © Vianne / Shutterstock.com

Située au bord de la Baïse, Vianne est la seule maison de campagne portant un prénom féminin. Et ce n’est pas la seule particularité. En effet, cette bastide n’est pas à l’honneur d’Alphonse de Poitiers, mais de Jean de Grailly, en 1284. Plus de 700 ans plus tard, le village est l’un des rares à avoir réussi à conserver son impressionnante enceinte et ses fortifications : 1250 mètres de remparts, quatre portes et tours de défense. Vous pourrez observer les remparts de la ville depuis les quais du port. Au coeur de Vianne, se trouve sa place centrale, qui est l’âme du villageet quatre rues se croisent à angle droit, suivant le plan orthogonal traditionnel des bastides.

Tournon-d’Agenais

type="image/avif">Lot-et-Garonne belles bastidesLot-et-Garonne belles bastides>
Un joli endroit à Tournon-d’Agenais. © chrisatpps / Shutterstock.com

Tournon-d’Agenais est une autre bastide du Lot-et-Garonne, qui est l’un des « Plus beaux villages de France ». Le village surplombe la verte vallée du Boudouyssou et offre ainsi une magnifique vue sur la vallée et ses environs. La bastide a été fondée en 1271 par Philippe III, fils du roi Saint Louis. Ce village a mis beaucoup de temps à se moderniser. Par exemple, Il y a 70 ans, le village de Tournon-d’Agenais n’était pas alimenté en eau courante. Les habitants du village devaient se rendre sur la place centrale pour puiser de l’eau, jusqu’en 1955, date à laquelle fut construit le célèbre clocher-château d’eau qui alimentait le village en eau. Autour de la place centrale, les hautes maisons du village forment ses remparts. Si vous passez à Tournon-d’Agenais, ne manquez pas son Beffroi du 17ème sièclee dont le clocher abrite une horloge lunaire.

La parade

type="image/avif">Lot-et-Garonne belles bastidesLot-et-Garonne belles bastides>
Laparade – Église Notre-Dame. Jacques MOSSOT – CC BY-SA 4.0

Perchée à 190 mètres d’altitude, Laparade est une petite bastide qui réputé pour sa tranquillité et son marché de producteurs. Sur ses remparts, vous pourrez profiter d’une vue fantastique à 180° de Tournon d’Agenais aux coteaux de Buzet-sur-Baïse. Fondée en 1265 par Alphonse de Poitiers, la bastide, réputée imprenable, a conservé son plan d’origine. Au centre du village, un château fort doté de deux donjons dominait la vallée. Aujourd’hui, le jardin public s’est emparé de l’emplacement privilégié et les quatre rues principales sont tracées à angle droit autour d’elle. Vous pourrez découvrez les maisons à colombages typiques de la région.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV SÉNÉGAL-PRESSE-REVUE / Les préparatifs de la Tabaski, l’un des sujets abordés dans les quotidiens – Agence de Presse Sénégalaise – .
NEXT NÉCROLOGIE, SOUVENEZ-VOUS DU DIEU DE MADEMBA SOCK