Extension des aides liées aux inondations de novembre 2023 et janvier 2024 dans le Nord et le Pas-de-Calais aux entreprises de transport fluvial de marchandises les moins touchées

Extension des aides liées aux inondations de novembre 2023 et janvier 2024 dans le Nord et le Pas-de-Calais aux entreprises de transport fluvial de marchandises les moins touchées
Extension des aides liées aux inondations de novembre 2023 et janvier 2024 dans le Nord et le Pas-de-Calais aux entreprises de transport fluvial de marchandises les moins touchées

Aides relatives aux inondations de novembre 2023 et janvier 2024 dans le Nord et le Pas-de-Calais : rappels Pour rappel, certaines entreprises du Nord ou du Pas-de-Calais particulièrement touchées par les conséquences économiques résultant des inondations de novembre 2023 et janvier 2024 peuvent demander une aide financière sous réserve du respect de certaines conditions (décret 2024-86, art. 1, 2 et 4 ; voir dépêche https://rfcomptable.grouperf.com/-/53045.html).

Le décret 2024-305 du 2 avril 2024 a étendu ces aides à d’autres entreprises moins fortement touchées par ces conséquences. En effet, désormais, ces aides peuvent être accordées, dans les mêmes conditions, aux entreprises ayant subi une perte de chiffre d’affaires comprise entre 30 % et 50 % entre la période « novembre 2023 à janvier 2024 » et la période « novembre 2022 à janvier 2024 ». janvier 2023. » Pour les entreprises créées en novembre 2022, des aides pourront leur être accordées si elles ont subi une baisse de chiffre d’affaires comprise entre 30 % et 50 % entre décembre 2022 et décembre 2023 (décret 2024-305, art. 1 ; décret 2024-86, art. .2-1 nouveau). Pour ces nouvelles entreprises éligibles, l’aide correspond à 30 % du chiffre d’affaires mensuel moyen de 2022 (décret 2024-305, art. 2 ; décret 2024-86, art. 4 modifié).

Une aide financière était également prévue pour la période du 1euh de novembre 2023 au 31 janvier 2024, pour les personnes physiques ou morales de droit privé exerçant une activité de transport fluvial de marchandises en France respectant certaines conditions, ne sont pas cumulables avec les aides précitées (décret 2024-86, art. 3 et 4), et son plafond avait été relevé de 5 000 € à 20 000 € (décret 2024-213 du 12 mars 2024 modifiant le décret 2024-86, art. 1 ; voir dépêche https://rfcomptable.grouperf.com/-/53178.html).

Extension des aides aux entreprises de transport fluvial de marchandises moins touchées en France – A l’instar de l’extension précitée, le décret 2024-439 du 15 mai 2024 étend cette dernière aide à d’autres entreprises de transport fluvial de marchandises moins fortement touchées par les conséquences économiques résultant des inondations. Ainsi, désormais, ces aides pourront être accordées, dans les mêmes conditions, aux entreprises ayant subi une perte de chiffre d’affaires comprise entre 30 % et 50 % (au lieu d’au moins 50 %) entre la période « novembre 2023 à janvier 2024 ». » et la période « novembre 2022 à janvier 2023 » (décret 2024-439, art. 1 ; décret 2024-86, art. 3-1 nouveau).

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Publicis Conseil, agence de l’année aux Cannes Lions
NEXT Le Stade Toulousain fait encore tomber La Rochelle pour s’offrir une nouvelle finale