« Cause première de basse vision », une campagne de dépistage de la DMLA lancée en Drôme Ardèche

« Cause première de basse vision », une campagne de dépistage de la DMLA lancée en Drôme Ardèche
« Cause première de basse vision », une campagne de dépistage de la DMLA lancée en Drôme Ardèche

“C’est la première cause de basse vision en France”, alerte l’ophtalmologiste Valentin Kevin Allaix. Une campagne de dépistage est lancée pour identifier la DMLA – dégénérescence maculaire liée à l’âge. « Il s’agit d’une diminution de l’acuité visuelle, éventuellement avec une tache noire foncée au centre de la vision. Même des déformations : des lignes supposées droites qui deviennent complètement tordues. Ce sont les signes les plus évocateurs qui indiquent qu’il y en a. Il faut aller le voir tout de suite ! explique le professionnel. Mais Parfois, les symptômes ne sont pas évidents. Cependant, cette maladie de la rétine ne peut être guérie. Cependant, son évolution peut être stoppée. « D’où la nécessité de dépister. Parfois, nous arrivons beaucoup trop tard », ajoute le Dr Allaix.

« Au-delà de 75 ans, la DMLA chez 25 à 30 % des patients »

L’association AMD, l’ARS et la CPAM Drôme Ardèche ont organisé la semaine de dépistage. Des créneaux sont disponibles cette semaine du 27 mai dans les services d’ophtalmologie de plusieurs établissements hospitaliers de la Drôme et de l’Ardèche, pour un projection gratuite sans rendez-vous, réservée aux plus de 55 ans qui n’ont pas consulté d’ophtalmologiste au cours des deux dernières années.

  • Hôpital d’Aubenas – Mardi 28 mai, de 13h30 à 16h30
  • Hôpital Privas – Lundi 27 mai de 11h à 12h, et jeudi 30 mai de 14h30 à 16h
  • Hôpital de Montélimar – Mercredi 29 mai, de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30
  • Hôpital des Romains – Lundi 27 mai de 14h30 à 16h, et mardi 28 mai de 8h30 à 10h30
  • Hôpital de Valence – Lundi 27 mai de 10h30 à 12h, mardi 28 mai de 15h à 16h45 et jeudi 30 mai de 8h45 à 12h et de 13h45 à 15h

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La province investit 25 millions de dollars pour accélérer la construction de logements en milieu rural
NEXT les agriculteurs sont dans l’incertitude, « Je ne crois plus aux politiques »