Une première nationale avec le déploiement d’On’Connect Switch sur les réseaux d’eau des collèges publics

Le Département et Suez ont annoncé, ce lundi 27 mai, la généralisation de l’usage d’une technologie qui permet de gérer les pertes en eau en temps réel et à distance.

Ce lundi 27 mai 2024, au collège Marcelle Pardé, à Dijon, le conseil départemental a présenté une innovation alliant environnement et outil numérique. Parmi les participants figuraient François Sauvadet, président du département, Patricia Villoslada, directrice générale de Suez Digital Solutions, et Cyril Dumont, directeur général adjoint d’Hydrelis, filiale de Suez.

Depuis 2021, le conseil départemental de la Côte-d’Or a lancé une initiative pionnière en France : le déploiement de la solution numérique ON’connect switch™ dans tous les collèges publics pour lesquels il assure la maintenance. Développée par Hydrelis, cette technologie permet de détecter et de gérer les pertes en eau en temps réel et à distance.

Une technologie pour préserver l’eau

La solution ON’connect switch™ offre une surveillance continue des débits d’eau, détectant instantanément les fuites grâce à des algorithmes sophistiqués. Lorsqu’une fuite est identifiée, une alerte est envoyée au responsable du collège qui peut alors intervenir immédiatement. Le système, équipé d’une électrovanne, permet de fermer sans délai le réseau concerné. Cette gestion peut se faire manuellement via un portail web ou automatiquement.

Des résultats concluants

Cette technologie a été testée dans un premier temps dans six collèges de Côte-d’Or, avec des résultats probants : 121 fuites détectées, 12 500 m³ d’eau économisés et 44 000 euros de coûts évités. Ces chiffres démontrent l’efficacité et la rentabilité de la solution.

Les six premiers collèges concernés :
– Marcelle Pardé (Dijon)
-André Malraux (Dijon)
– Clos de Pouilly (Dijon)
– Jean-François Champollion (Dijon)
– Albert Camus (Genlis)
– La Croix Sarrasine (Auxonne)

Une généralisation à l’échelle départementale

Suite au succès de l’expérimentation, le Département a décidé d’investir 580 000 euros pour étendre cette technologie à tous les collèges publics. Les projections sont prometteuses : la détection de 2 250 pertes d’eau, une économie de l’équivalent de 94 piscines olympiques en eau, et 875 000 euros de coûts évités.

Avec cette initiative, la Côte-d’Or se positionne comme leader en matière de gestion innovante et durable de l’eau, offrant un exemple à suivre pour les autres collectivités en France et à l’étranger.

François Sauvadet

Président du conseil départemental de la Côte-d’Or


« Nous sommes confrontés à un changement climatique qui nous oblige à être extrêmement conservateurs dans notre consommation d’eau et en tout cas à éviter les fuites. Nous avons donc beaucoup travaillé avec tous les partenaires pour avoir un système innovant et c’est Suez qui nous a proposé ce système : « ON’ Connect Switch ». C’est un système qui permet d’être alerté très rapidement en cas de fuite sur un réseau.
Nous avons testé cela sur six collèges et nous venons maintenant de le généraliser à l’ensemble du département. On estime que d’ici quelques années nous aurons l’équivalent d’une cinquantaine de piscines olympiques d’eau qui seront économisées. C’est un problème majeur! Nous allons faire beaucoup de progrès sur tous ces sujets pour être dans la sobriété, c’est à dire que nous maîtrisons les énergies et l’eau notamment. »

« C’est à chaque département de voir ses orientations publiques, mais de toute façon, tous les départements sont engagés dans cette démarche de maîtrise de l’énergie. Nous avons fait beaucoup de progrès dans le domaine de l’eau, nous avons également fait beaucoup de progrès dans le développement de l’énergie solaire. Nous avons créé une entreprise avec SICECO Côte-d’Or Solaire pour équiper nos bâtiments publics et nos collèges en panneaux solaires et nous continuerons à maîtriser le chauffage. Nous avons déjà réalisé 20 % d’économies en quelques années sur le chauffage. Alors oui, c’est une nécessité absolue. Puis dans ce lieu comme un collège, il est aussi important que les jeunes s’impliquent.
Il est très important que nos jeunes reprennent espoir en se disant qu’il n’y a pas de fatalité pour l’avenir, qu’il faut simplement se préparer à ce nouveau monde et que l’intelligence artificielle et la maîtrise de la Data y contribueront. »

Cyrille Dumont

Directeur Général Délégué d’Hydrelis

c6334c8ca7.jpg
« Nous sommes sur une innovation qui est made in France.
La solution s’appelle ON’Connect Switch, elle a été conçue et développée par la société Hydrelis. Nous utilisons une technologie numérique extrêmement robuste et efficace qui permet de mieux maîtriser la consommation d’eau sur les sites équipés de cette technologie. Il permet d’identifier les fuites en temps réel, d’envoyer des alertes et de piloter les réseaux d’eau à distance et en temps réel également. »

« Aujourd’hui, c’est une technologie qui se déploie sur les bâtiments publics et privés. Nous disposons de 14 000 sites et bâtiments équipés.
Au niveau individuel, nous réfléchissons en effet à des technologies qui seraient parfaitement adaptées à leurs besoins et à leurs problématiques. »

« Nous travaillons déjà avec 25 autres départements, mais c’est vrai que nous sommes très reconnaissants au département de la Côte d’Or qui a lancé une expérimentation sur le sujet il y a deux ans, en 2021, et qui a pu, grâce aux bons résultats , pour décider d’un déploiement massif dans tous les collèges. »

289bd67ffe.jpg6d96ed6eb4.jpgcdde913b37.jpg9b3b182447.jpgbd71c50eb5.jpg3972b7d088.jpgbe833d558f.jpgdc5455a09f.jpgcbe49ca720.jpgd5793157ca.jpg90f202e141.jpgc8e5763072.jpg1942589a23.jpg5924537998.jpgcada705ea6.jpg659ebfc864.jpg34a32bf5ba.jpg

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Montauban. La Petite maison accueille les familles des détenus
NEXT Sony Music acquiert le catalogue emblématique Queen pour 1,18 milliard d’euros