Environnement Canada a émis une veille d’orages violents pour le sud-ouest du Québec

Environnement Canada a émis une veille d’orages violents pour le sud-ouest du Québec
Environnement Canada a émis une veille d’orages violents pour le sud-ouest du Québec

Environnement Canada a émis une veille d’orages violents pour le sud-ouest du Québec lundi après-midi, en plus des avertissements d’orages violents dans les Laurentides.

Des avertissements d’orages violents visent également le secteur de Mont-Tremblant. Dans cette zone, une alerte tornade avait été émise plus tôt dans l’après-midi, mais a depuis été levée.

Environnement Canada indique également qu’une veille d’orages violents est en vigueur dans les secteurs couvrant la vallée de l’Outaouais vers les régions montagneuses au nord de Montréal, soit les Laurentides, Mont-Tremblant, le secteur Saint-Michel-des-Saints, la ville de Montréal, le secteur Vaudreuil et la Montérégie. Ainsi, des vents destructeurs, de grosses grêles et des pluies intenses par endroits peuvent survenir, préviennent les météorologues.

Une veille de tornade avait également été annoncée pour Gatineau, mais le système serait en perte de puissance, a déclaré Maxime Desharnais, météorologue à Environnement Canada.

«Au cours des deux ou trois prochaines heures, on s’attend à ce que les cellules orageuses perdent de leur intensité, même s’il pourrait y avoir des orages jusqu’à très tard ce soir», a indiqué M. Desharnais, vers 18 heures, lundi. Mais ces tempêtes ne seront pas forcément violentes. La période la plus critique est maintenant. »

D’autres avertissements d’orages violents pourraient être annoncés dans les heures à venir, a-t-il indiqué.

Si une tornade s’approche de votre région, Environnement Canada recommande de rentrer à l’intérieur, dans la pièce du niveau le plus bas, loin des fenêtres et des murs extérieurs.

«Si nous sommes en voiture, nous essayons de nous éloigner le plus possible des lieux, et si nous sommes à la maison, nous nous réfugions dans notre sous-sol», a cité en exemple M. Desharnais.

Le météorologue a déclaré qu’il était relativement tôt dans la saison pour émettre des avertissements de tornade comme celui-ci, généralement émis lorsque le temps est plus chaud.

«Il n’y avait pas nécessairement beaucoup de chaleur comme on le voit habituellement, mais c’est vraiment l’interaction de la masse d’air avec les vents qui a rendu la situation favorable», a expliqué M. Desharnais. . Il a ajouté que ce cas particulier fera l’objet d’une étude de la part des météorologues.

Les vents violents affectant différentes régions du Québec ont déjà provoqué plusieurs pannes de courant, notamment dans les régions de Montréal, de la Montérégie, des Laurentides et de l’Estrie, a indiqué Hydro-Québec. Vers 19 heures lundi, plus de 70 000 foyers d’Hydro-Québec étaient privés d’électricité partout dans la province.

Caroline Des Rosiers, porte-parole d’Hydro-Québec, a confirmé lundi que plus de 210 équipes étaient déployées dans les régions les plus touchées, « afin de rétablir le courant le plus rapidement possible ». Elle a rappelé que les conditions météorologiques actuelles, avec des vents violents et de fortes pluies, constituent un défi supplémentaire pour les équipes sur le terrain.

Il n’y a pas de délai de reprise en cas de panne, et Hydro-Québec est toujours « en train d’évaluer la situation », qui évolue rapidement, selon le porte-parole.

Hydro-Québec rappelle à la population de se tenir à une distance d’au moins 10 mètres des fils électriques tombés au sol, pour des raisons de sécurité.

A voir en vidéo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 9èmes Nuits du Flamencas d’Aubagne – .
NEXT Penaud était-il en avance sur l’essai de la victoire ? – .