Delormes a cherché à sauver une maison patrimoniale abandonnée

Delormes a cherché à sauver une maison patrimoniale abandonnée
Delormes a cherché à sauver une maison patrimoniale abandonnée

La Société historique des Métis du Manitoba œuvre à sauvegarder la mémoire d’une des figures emblématiques du peuple métis, celle de Pierre Delorme et de sa maison du parc provincial Saint-Norbert. Pour ce faire, elle fait appel aux Delorme, pour solliciter leur soutien afin de préserver la demeure abandonnée.

Facebook est parfait, c’est comme un feu de paille, ça. Nous essayons de susciter un peu d’intérêt chez les Delorme et leurs descendants» dit le conseiller de la Manitoba Métis Historical Society, Georges Beaudry.

Il explique que l’organisation cherche à enquêter sur leurs intérêt à préserver le patrimoine de la rivière Rouge, d’où sont originaires la plupart des Métis de l’Ouest.

M. Beaudry rappelle que la famille Delorme, C’est une assez grande famille.. Il indique que les Métis sont également nombreux en Alberta et en Saskatchewan. Il ajoute que les descendants n’ont pas le nom Delorme, mais des noms ukrainiens ou des noms allemands.

Pierre Delorme est né à Saint-Boniface en 1832. Il a fait partie de la convention des Quarante, c’est-à-dire l’assemblée législative démocratiquement élue par la colonie de Rivière-Rouge pour décider des modalités et conditions de l’entrée du Manitoba dans l’Union canadienne. Confédération. Il côtoyait Louis Riel et fut l’un de ses proches alliés.

M. Beaudry indique que Pierre Delorme a été élu député à Ottawa dans la circonscription de Provencher. Il fut également député de Saint-Norbert lors des premières élections provinciales au Manitoba et devint même ministre de l’Agriculture en 1878.

Une maison à rénover

Dans le Parc du patrimoine provincial de Saint-Norbert, la maison de Pierre Delorme figure parmi les résidences qui témoignent de l’implantation des Canadiens français et des Métis dans le sud du Manitoba. La vieille demeure ressemble plus à une carcasse abandonnée qu’à la demeure d’un personnage important de l’histoire du Manitoba.

On nous dit que c’est l’une des plus anciennes maisons encore debout.dit Georges Beaudry.

La maison de Pierre Delorme a été offerte à la Province par M. et Mme P. Vernaus en 1982. (Photo d’archive)

Photo : Radio-Canada

La Société historique des Métis cherche à sauver cette maison et à la transférer au parc Vermette, situé au sud de Winnipeg, à la sortie du chemin Sainte-Anne, après le périphérique, pour en faire un parc patrimonial pour les Métis.

M. Beaudry espère que les autorités gouvernementales provinciales s’impliqueront dans la préservation de ce patrimoine. Il aimerait la maison est suffisamment réhabilitée pour pouvoir être déplacée au parc Vermette.

Avec les informations du spectacle Actuel

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une voiture percute une maison en Seine-et-Marne
NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin