le plus beau golf de France est en Seine-et-Marne

Par

Julien Van Caeyseele

Publié le

27 mai 2024 à 18h00

Voir mon actualité
Suivre La République de Seine et Marne

« Un joyau considéré comme l’un des meilleurs parcours de France, mais aussi du monde. […] Bien plus qu’un parcours, une expérience golfique. » Le commentaire dithyrambique sur le golf de Fontainebleau (Seine-et-Marne) est signé par le magazine spécialisé Fairwaysqui dans son numéro de mai-juin, vient de publier le Gagnants 2024 de la les plus beaux golfs de France.

Le golf de Fontainebleau sacré plus beau golf de France

Le golf de Fontainebleau, présidé par Marc Pandrau, conserve son titre – déjà obtenu en 2023 et 2022 – et devance cette année les golfs des Bordes (Loir-et-Cher) et le golf national (Yvelines). Le classement a été établi par un panel de 80 joueurs du monde du golf, interrogés par Fairways.

Christian Majcher, le directeur du golf de Fontainebleau, au départ du trou n°3 et son sublime panorama ©JVC/RSM77

« C’est une fierté, mais aussi une confirmation et une récompense du travail de nos équipes », sourit Christian Majcher, le directeur. Le parcours 18 trous de Fontainebleau, niché au cœur de la forêt, n’est pas étranger aux palmarès : il est également classé 3e position des plus beaux golfs d’Europe continentale selon le magasin Mot de golfderrière Morfontaine (Oise) Et Utrecht de Pan (Pays-Bas).

Au début de l’année, Le Figaro l’avait placé en deuxième position de son classement des golfs français où l’on peut jouer au moins une fois dans sa vie… « Jouer sur ce parcours, c’est comme se promener en forêt, parmi des arbres centenaires et selon les saisons, genêts et bruyère en fleurs », se souvient Christian Majcher.

Le golf de Fontainebleau offre un panorama époustouflant ©JVC/RSM77

C’est aussi un élément historique du patrimoine… « C’est Paul Tavernier (un peintre parmi les fondateurs de l’association Les Amis de la Forêt de Fontainebleau, ndlr) qui a fait les démarches administratives pour sa création », poursuit-il. Initialement, il était prévu dans le secteur de l’hippodrome de Solle, mais trop éloigné, c’est finalement un ancien terrain de chasse de Napoléon III qui servira de décor.

Une partie du mur d’enceinte est également classée. En 1909 : un parcours de 9 trous est inauguré, avant un agrandissement à 18 trous en 1911 après une donation de terrain (le terrain est la propriété de l’ONF qui loue l’emplacement au golf).

Vidéos : actuellement sur -
Les joueurs peuvent jouer parmi des arbres centenaires ©JVC/RSM77

« En 1920, l’architecte anglais Tom Simpson va reconquérir le site, redessiner les 18 trous et aménager les bunkers », rappelle Christian Majcher. Une nouvelle extension sera inaugurée en 1966 et correspond à la taille actuelle : 60 hectares pour ce parcours 18 trous « par 72 ».

Ses avantages ? « Des panoramas à couper le souffle, la forêt, mais aussi la qualité des sols », répond le réalisateur. Ici, même après un orage, on joue avec les pieds secs ! »

Evolution perpétuelle

L’association qui gère le club ne veut cependant pas rester les bras croisés. « Malgré ses 115 ans, le parcours est en constante évolution », rappelle-t-il. Une nécessité puisque nous souhaitons développer à l’avenir l’accueil de compétitions nationales et internationales. »

Pour jouer là-dedans parcours de golf semi-privéIl faut cependant montrer ses lettres de créance… En semaine, il est ouvert aux joueurs extérieurs de bon niveau et licenciés à la fédération (compter 140 € pour le droit d’entrée). Le week-end, il est réservé à ses adhérents et invités (ouvert également aux étrangers en juillet et août).

« Le golf de Saint-Cloud a vue sur la Tour Eiffel, nous avons vue sur la Tour Warnery », ironise Christian Majcher ©JVC/RSM77

Les visiteurs auront bientôt l’occasion de découvrir ce parcours : du 14 au 16 juin aura lieu la Mouchy Cup, une compétition qui rassemble les meilleurs golfeurs français avec un accès gratuit au public.

À Saint-Cloudils ont peut-être vue sur la Tour Eiffel, mais nous avons la Tour Warnery», conclut, plein d’ironie, le réalisateur, en référence à cet immeuble de Fontainebleau construit en 1975 et haut de 54 mètres, visible depuis le parcours… Mais avec d’un simple mouvement du regard, les 17 étages sont presque engloutis par la forêt.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Prix ​​du gaz en France supérieur à la moyenne de l’UE
NEXT au siège des Républicains du Gard, la « droite aux valeurs » présente ses candidats