Des riverains exaspérés par l’intrusion de voyageurs dans ce village des Côtes-d’Armor

Des riverains exaspérés par l’intrusion de voyageurs dans ce village des Côtes-d’Armor
Des riverains exaspérés par l’intrusion de voyageurs dans ce village des Côtes-d’Armor

Par

Éditorial Lamballe

Publié le

27 mai 2024 à 20h55

Voir mon actualité
Suivre Le Penthièvre

Depuis le 19 mai 2024, une trentaine de caravanes ont investi le terrain du Tertre Rohan à Plaintel (Côtes-d’Armor), la partie située en dessous du champ principal. Comme en août 2022, leur arrivée n’a fait l’objet d’aucune déclaration ou autorisation.

Un manque de terrain d’accueil

Même si la commune de Plaintel n’est tenue à aucune obligation en matière de foncier accueillant les voyageurs tant qu’elle n’atteint pas 5 000 habitants, le maire Vincent Alleno a répondu il y a quelques années à un appel lancé par l’agglomération de Saint-Brieuc Armor pour retrouver zones de délestagesurtout en été.

Un comité de résidents a été formé lorsque le projet de construction d’un espace d’accueil avait vu le jour. Le maire de Plaintel a une nouvelle fois tenté de rassurer ces habitants en leur adressant un courrier.

« Un groupe d’une quinzaine de familles de gens du voyage sont entrés sans aucune autorisation et par effraction sur l’ancien terrain de foot en bas du Tertre Rohan”, a résumé l’édile qui s’est immédiatement rendu sur place, rejoint par la gendarmerie de Quintin qui a procédé à des relevés au plateau.

Le recours à la force publique auprès du Préfet pour toute expulsion nécessite 15 jours. Les services de Saint-Brieuc Armor Agglomération ont été prévenus. Nous cherchons une autre solution.

Vincent Allen, maire de Plaintel

Leur expulsion demandée

Vive réaction de comité des résidentsvisiblement peu enclin à adhérer à la bonne foi de l’élu : « vous ne nous ferez pas croire que vous n’étiez pas au courant des déplacements de la communauté des gens du voyage dans le département et de l’imminence de leur arrivée sur la commune de Plaintel ».

La municipalité est accusée de inaction en la matière alors que « d’autres communes ont choisi d’installer des fosses de plusieurs tonnes, des remblais avec fossés, etc. », afin de bloquer l’accès à certaines zones.

Vidéos : actuellement sur -

Vincent Alleno a également écrit au préfet afin d’obtenir expulsion de la communauté. « Les agents du service d’accueil des voyageurs de l’agglomération de Saint-Brieuc Armor ont proposé aux voyageurs de rejoindre les sites de vannes. Ces propositions ont été refusées», souligne-t-il.

En tant que propriétaire du terrain, la municipalité ne peut accepter ce stationnement en raison des branchements électriques dangereux.

A l’occasion de la foire aux poulains, qui s’est tenue le samedi 25 mai, le cohabitation forcée avec la communauté située à proximité, la manifestation s’est déroulée sans problème. Leur évacuation n’a pas encore été effectuée.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Célébration du Patrimoine religieux de Dinan du 24 au 29 juin 2024
NEXT Toutes les infos avant la 7ème étape du Trophée Vert à Niort