Sénégal: Teungueth FC champion d’une Ligue 1 qui n’a pas encore dit son dernier mot

Sénégal: Teungueth FC champion d’une Ligue 1 qui n’a pas encore dit son dernier mot
Sénégal: Teungueth FC champion d’une Ligue 1 qui n’a pas encore dit son dernier mot

Au Sénégal, le club de football de Teungueth a été sacré champion national, dimanche 26 mai, à la veille de la fin de la saison.

Le club phare de la ville de Rufisque, leader de la Ligue 1 sénégalaise de football, ne peut plus être dépassé par le Jaraaf de Dakar. Avec 49 points au compteur, Teungueth FC devance de sept points son poursuivant direct, à une journée de la fin du championnat, pour la saison 2023/2024.

L’équipe de l’entraîneur Cheikh Guèye a réussi à assurer son avance en s’imposant sur le score d’un but à zéro, lors de la 25ème journée disputée dimanche, face à Génération Foot. Dans le même temps, le Jaraaf s’incline 2-1 face à Ouakam, brisant ainsi l’espoir d’un troisième titre, depuis le début de l’ère du football professionnel au Sénégal en 2009, pour les Dakarois.

Après 2021, le TFC remporte pour la deuxième fois le trophée de champion de Ligue 1 aux côtés de Génération Foot et du Jaraaf. Le club rufisquois disputera la saison prochaine les phases préliminaires de la Ligue des champions africaine, en espérant réaliser un bon résultat comme en 2022 lorsqu’il avait atteint les phases de poules en éliminant des grands noms du continent comme les Marocains du Raja de Casablanca.

J’adresse mes chaleureuses félicitations au TFC Rufisque pour son deuxième titre de champion du Sénégal. Je rends hommage à son président Babacar Ndiaye et à toute l’équipe dirigeante pour cette belle performance qui fait la fierté des populations Rufisquois. », a salué sur son compte X (anciennement Twitter) El Hadji Abdourahmane Diouf, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, originaire de la ville de Rufisque.

En bas du classement de Ligue 1, Diambars, qui a formé des internationaux comme Idrissa Gana Guèye et Bamba Dieng, est menacé de relégation. Le club du centre de formation, dernier du classement avec trois points de retard sur la première place non relégable, le Stade de Mbour, a lourdement chuté (7-2) face à Dakar Sacré-Cœur.

Avant-dernier du classement, Casa Sports, club phare de la Casamance (sud), n’est pas parvenu à s’échapper face aux Fatickois de Jamono (1-0). Avant le match, d’anciens joueurs du club traditionnel, comme les internationaux Stéphane Badji, Krépin Diatta ou Nicolas Jackson, avaient néanmoins multiplié les appels au soutien sur les réseaux sociaux pour éviter la descente vers cette équipe qui a lancé leur carrière professionnelle.

Avec 24 points au compteur comme le Stade de Mbour, Casa Sports, qui a toujours joué les premiers rôles dans le championnat sénégalais, devra batailler ferme lors de la 26ème et dernière journée pour se maintenir dans l’élite.

ODL/ac/APA

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pourquoi la Charente Libre qualifie le Rassemblement National de parti « d’extrême droite »
NEXT alerte tempête violente, à quoi s’attendre