une délégation du patronat sénégalais se rendra prochainement en Suisse (ministre) – Agence de presse sénégalaise – .

Dakar, 27 mai (APS) – Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Serigne Guèye Diop, a annoncé lundi qu’une délégation du patronat sénégalais se rendra en Suisse « avant la fin de l’année pour créer une joint-venture avec des industriels en vue de dynamiser le secteur ». économie sénégalaise ».

“Avant la fin de l’année, une délégation que je dirigerai se rendra en Suisse pour rencontrer les patrons de l’industrie afin de créer des joint-ventures dans le but de dynamiser l’industrie sénégalaise”, a-t-il indiqué. .

Le ministre s’exprimait en marge d’une rencontre avec une mission économique suisse d’une quinzaine de « grandes entreprises et PME » séjournant au Sénégal.

La mission économique suisse au Sénégal vise à maintenir et approfondir les relations économiques et commerciales bilatérales et à prendre le pouls des besoins des entreprises, a indiqué le ministre.

“Notre pays s’est toujours recroquevillé sur lui-même alors que notre rôle est d’aller dans une dizaine de pays dans les prochains mois pour défendre la destination ‘investir’ au Sénégal sur le plan industriel et commercial”, a-t-il dit, saluant la rencontre “entre les secteurs privés des deux pays ».

En lançant « un appel aux investissements suisses », Serigne Guèye Diop a annoncé « l’existence au Sénégal d’une « quarantaine d’entreprises suisses dans différents domaines de production qu’il souhaite « doubler ».

« Nous voulons passer des 40 entreprises déjà présentes au Sénégal à, au moins, 80 pour nous accompagner dans l’exploitation du pétrole offshore, les raffineries, la transformation de nos matériaux. »époquesle raffinage de l’or (…) », a déclaré le ministre.

Le directeur des Affaires extérieures, secrétaire d’État suisse à l’Économie, Ivo Germann, a salué la mission d’exploration, notant que « le Sénégal est l’un des pays africains à fort potentiel économique, caractérisé par une croissance dynamique. et des perspectives positives pour la place économique suisse».

Selon lui, la présence de près de 40 entreprises suisses au Sénégal contribue au développement du pays avec « des investissements de qualité, la création d’emplois, la formation professionnelle, l’innovation et la commercialisation de produits de renommée mondiale ».

La délégation suisse pourra, au cours de cette mission, prendre connaissance des opportunités ainsi que des impulsions et réformes prévues par le nouveau gouvernement pour un climat des affaires attractif, a indiqué M. Germann.

“Le Sénégal a exporté vers la Suisse un volume de près de 362,7 milliards de FCFA, et les importations ont été équivalentes à un volume d’environ 16,3 milliards de FCFA”, a-t-il indiqué, notant que “la Suisse est le 3ème pays”.edestination des exportations du Sénégal à l’échelle mondiale ».

CS/OID/ASG

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV quoi de neuf pour la saison touristique 2024 à Villeneuve – Vallée du Lot ? – .
NEXT Le Maroc parmi les 10 derniers de sa classe, selon le Forum économique mondial