La filiale de fonds UBS omniprésente dans les entreprises suisses

La filiale de fonds UBS omniprésente dans les entreprises suisses
La filiale de fonds UBS omniprésente dans les entreprises suisses

La filiale de gestion de fonds UBS est devenue, après sa fusion avec son homologue du Credit Suisse, le plus grand acteur du marché suisse des actions. UBS détient ainsi une participation de plus de 3% dans une centaine d’entreprises du marché élargi (SPI).

Suite à la fusion d’UBS Fund Management (Suisse) et de Credit Suisse Funds, la banque aux trois clés a révélé sa participation d’au moins 3% à l’opérateur de la Bourse suisse SIX. Au 20 mai, UBS Fund Management détenait une participation d’au moins 3% ou plus dans 119 des 221 sociétés cotées, selon le décompte effectué par l’agence AWP.

La filiale a donc une forte influence sur le marché suisse et plus encore que le gestionnaire de fonds américain Blackrock, qui détient 3% ou plus des actions de 46 sociétés cotées au SIX. Les autres acteurs clés sont la filiale de la Banque cantonale de Zurich (ZKB), Swisscanto (17 sociétés), l’American Capital Group (14), le fonds d’investissement J. Safra Sarasin de Bâle (13) et la Zentralbank norvégienne Norges (8). .

Parmi les actionnaires individuels se distinguent l’ancien président de Straumann, Rudolf Maag (7, dont le fabricant d’implants dentaires bâlois et l’entreprise de construction Implenia), Michael Pieper (5, dont le groupe Franke/Artemis) et Peter Spuhler (5, dont fabricant de matériel roulant Stadler et fabricant de machines textiles Rieter).

De nombreux secteurs

La super-filiale UBS est aussi souvent le principal actionnaire des entreprises dans lesquelles elle détient des parts. Elle est ainsi numéro un sur 28 sociétés alors qu’elle a acquis plus de 10 % de 14 autres. Il est particulièrement présent chez le fournisseur de solutions de communication Ascom (18,6%) et le producteur alimentaire Orior (18,2%), mais aussi chez les foncières PSP (14,9%) et Allreal (+14,1%) ainsi que chez le grand public. spécialiste du crédit Cembra (14,0%). En moyenne, une participation atteint 6%.

UBS Fund Management est également représentée dans 18 des 20 entreprises de l’indice phare de la Bourse suisse, le SMI, comme l’assureur Swiss Life (7,3%) et la société de logistique Kühne+Nagel (3,2%). En revanche, sa participation n’est pas connue du géant du luxe Richemont et du géant pharmaceutique Roche.

La filiale est également présente au sein de l’actionnariat de sa maison mère UBS à hauteur de 5,3%, en deuxième position derrière la banque aux trois clés elle-même. Selon les courtiers, c’est la première fois qu’elle détient plus de 3% d’UBS. Cette participation a récemment fait l’actualité, car il est mal vu de “charger” le portefeuille de vos clients avec des titres de votre propre entreprise, soulignait récemment le portail Cash Insider.

/ATS

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le vignoble normand de Cormeilles accueille des représentations théâtrales
NEXT trois ans de prison requis contre le commanditaire présumé