plus de 4 000 visiteurs à Saint-Lazare

plus de 4 000 visiteurs à Saint-Lazare
plus de 4 000 visiteurs à Saint-Lazare

CULTURE DU PAYSAGE. Depuis 25 ans, les propriétaires d’érablières et les acteurs du monde acéricole convergent vers Bellechasse pour les traditionnelles journées portes ouvertes organisées par Les Équipements d’érablière CDL, leader mondial dans la fabrication d’équipements acéricoles.

La 25e édition de ces journées portes ouvertes, tenue les 17 et 18 mai derniers au siège social de Saint-Lazare, coïncidait avec les festivités marquant le 175e anniversaire de la localité.

« Notre première édition a eu lieu l’année du 150e anniversaire de Saint-Lazare en 1999. Durant la pandémie, nous avons tenu des portes ouvertes virtuelles afin de maintenir la tradition et de nous assurer d’avoir toujours quelque chose de nouveau à présenter pendant le cours. du mois de mai », précise Anne-Sophie Couture-Goulet, directrice marketing et communications chez CDL. Cette édition 2024 des journées portes ouvertes était en effet la deuxième à se tenir dans la période post-pandémique, après celle de 2023.

Plus de 4 000 visiteurs sont venus à Saint-Lazare en deux jours. A ce trafic s’ajoutent 2 300 entrées enregistrées lors des différentes journées régionales organisées en avril et mai dans l’une ou l’autre des 46 succursales CDL, soit 25 au Canada et 21 aux États-Unis, ou encore lors des portes ouvertes organisées au siège de l’entreprise. Quartier général américain fin avril à St. Albans, Vermont.

« Avant la pandémie, on pouvait avoir plus de 6 000 visiteurs à Saint-Lazare, mais c’était sur trois jours, donc ça ressemble beaucoup quand on additionne le tout. Nous sommes vraiment satisfaits de la réponse des gens», poursuit Mme Couture-Goulet, qui rappelle également que les journées régionales ont été créées en 2022.

Cette cinquantaine d’événements, qui se termineront en Acadie la semaine prochaine, visent à souligner la fin de la saison sucrière, tout en permettant aux dirigeants et au personnel de l’entreprise de rencontrer et d’échanger avec les clients. « Pour nos clients, c’est aussi l’occasion de se rencontrer et d’échanger, ce qu’ils n’ont pas le temps de faire pendant la saison sucrière. C’est aussi un moment de réseautage pour eux », poursuit-elle, ajoutant que l’espace d’exposition de Saint-Lazare permet aux visiteurs de découvrir les plus récentes nouveautés et innovations mises de l’avant par CDL.

« À Saint-Lazare, nous essayons chaque année de mettre l’accent sur les nouveautés et de présenter des démos, ce qui n’est pas toujours possible lors des journées régionales. Nous avons une formule gagnante avec ces deux formules. Les représentants viennent tous à Saint-Lazare, il y a beaucoup de personnel de nos magasins qui viennent aider avec la facturation et tout ça», raconte-t-elle, précisant que 250 employés sur les quelque 600 employés de l’entreprise étaient présents lors de ces deux journées.

A noter que parmi les nouveautés présentées et qui ont retenu l’attention des visiteurs, nous avons retrouvé l’évaporateur Master E, 100% électrique et qui est également entièrement automatisé, qui est sur le marché depuis à peine deux ans. Un nouvel évaporateur de biomasse pouvant fonctionner avec des copeaux de bois et des granulés a également été ajouté.

Conférences et lancement

A noter que cinq conférences étaient présentées chaque jour aux visiteurs et aux personnes présentes. Celles-ci ont porté notamment sur les perspectives et les nouveautés de l’industrie, l’installation d’équipements en forêt, les évaporateurs à énergies renouvelables et les bonnes pratiques d’assainissement. Une table ronde sur l’automatisation qui réunissait Marc-André Chabot et Sylvain Côté a été enregistrée et son contenu sera mis en ligne prochainement.

Notons également que l’événement a permis à l’auteur Réjean Bilodeau de lancer le 5e volume de sa série sur l’histoire de l’acériculture et des moulins à sucre de Bellechasse.

Présent tout le week-end, ce dernier a profité de ces deux jours pour vendre et dédicacer son livre, en plus de livrer son message sur l’identité de Bellechasse comme berceau mondial de la technologie acéricole.

Une fierté pour Jean-Marie Chabot

Membre fondateur de CDL, Jean-Marie Chabot se dit fier de voir l’ampleur que prennent ces journées portes ouvertes, qui profitent autant à l’entreprise qu’à ses fournisseurs et partenaires qui en profitent pour rencontrer des clients de partout. en Amérique du Nord.

« Nous sommes présents dans 14 États américains. De nombreux anglophones sont présents le vendredi, notamment des Américains qui viennent ici pour se former et voir les nouveaux produits que nous développons, affirme-t-il.

Il s’est dit très fier de voir le chemin parcouru par l’entreprise qu’il a fondée avec ses frères, mais plus encore de pouvoir travailler avec ses enfants et les membres de sa famille.

» Ce n’est pas une question d’argent. Le plus important, c’est ma famille, ainsi que tous les collaborateurs qui nous soutiennent depuis le premier jour. C’est ce qui a le plus de valeur pour moi, ce n’est pas un bâtiment, ni du métal, ni du plastique. Les machines sont la synergie entre la direction et le personnel qui ont un objectif commun et travaillent main dans la main pour l’atteindre, même dans les moments difficiles. Nous sommes des fabricants de solutions dans tous les domaines et nous travaillons à favoriser la croissance de l’industrie acéricole», mentionne-t-il en terminant.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ils ont sauvé leur lac en limitant la vitesse des bateaux
NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin