un jeune homme battu lors d’une fête de village

un jeune homme battu lors d’une fête de village
un jeune homme battu lors d’une fête de village

La victime, âgée d’une vingtaine d’années, a été violemment agressée par un groupe de jeunes de Saint-Marcellin, non loin de Romans-sur-Isère. Elle a été grièvement blessée à la tête.

Un jeune homme d’une vingtaine d’années a été violemment agressé lors d’une soirée dansante organisée par des agriculteurs du Murinais (Isère), a-t-on appris Le Figaro auprès du parquet de Grenoble, confirmant une information de Dauphiné Libéré .

La brigade de recherche de la compagnie de gendarmerie de Saint-Marcellin a été saisie de l’enquête, précise Éric Vaillant, le procureur du tribunal d’instance de Grenoble.

Conflit entre deux groupes

Ce samedi avait lieu le « Bal des Paysans », un événement festif organisé par les Jeunes Paysans du canton. Au programme, musique et digestifs tout au long de la soirée. Mais la bonne humeur a malheureusement tourné court lorsqu’une dispute a éclaté entre deux groupes de personnes.

Devant la salle des fêtes du Murinais où s’est déroulée la soirée, deux hommes qui sortaient de la fête ont eu une altercation avec six personnes qui se trouvaient à l’extérieur. Le ton est monté et d’autres individus ont alors quitté la pièce pour venir en aide à leurs deux amis. Les individus en dehors de la soirée, originaires de Saint-Marcellin, ont ensuite pris la fuite, rapporte le procureur.

Mais ils ne se sont pas arrêtés là. Ils reviennent brusquement avec des renforts et une seconde altercation éclate. Un jeune homme a reçu de violents coups de pied et de poing et a dû être hospitalisé. Gravement blessé à la tête, une incapacité totale de travail (ITT) de 13 jours lui a été délivrée, précise encore le parquet qui ajoute que plusieurs autres participants à la soirée ont été blessés. Ils doivent être examinés par un médecin ce lundi.

Cette nouvelle confrontation à proximité d’une fête de village rappelle le drame survenu à Crépol quelques mois plus tôt, à seulement 30 km du Murinais. Thomas, un adolescent de 16 ans, est décédé dans la nuit du 18 au 19 novembre après une agression par des jeunes à coups de couteau, lors d’un bal dans ce petit village de la Drôme. Le mineur est décédé des suites de ses blessures alors qu’il était transporté à l’hôpital de Lyon.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Des centaines d’Érythréens manifestent pour leurs droits à Berne – rts.ch
NEXT Le restaurant Happy’s de Wavre revit et connaît déjà le succès