Voici ce que j’ai mangé en une journée au festival Fuego Fuego à Montréal

Ce week-end, le plus grand festival de musique latine au Canada battait son plein. Pour l’occasion, l’équipe de Silos 57 sommes allés sur place pour vous faire vivre l’événement de l’intérieur et, bien sûr, nous avons profité des délices culinaires proposés tout au long du parcours.

• Lire aussi : Top 12 des festivals incontournables à ne pas manquer au Québec cet été

Voici un aperçu de ce que nous avons mangé lors de notre journée au festival Fuego Fuego de Montréal !

Le premier arrêt nous a amenés à un stand de tacos où j’ai commandé deux tacos au poulet. Garni de chipotle, de poivron, de cebolla (oignon), de guacamole et de cotija (un fromage mexicain traditionnel). Chaque bouchée offrait un mélange parfait de saveurs et de textures, de la tendreté du poulet au croquant des légumes, rehaussé par la saveur fumée du chipotle et la douceur du guacamole.

Honnêtement, MIAM !

Nous avons également succombé à une envie irrésistible de nachos. Chips de maïs croustillantes, garnies de guacamole, de pico de gallo (une salsa de tomates, d’oignons et de coriandre), de salsa verde et d’une pincée de coriandre fraîche. Chaque bouchée était une explosion de fraîcheur et de saveur, avec le piquant du pico de gallo associé à la douceur crémeuse du guacamole et au croquant des chips.

Notre fête au festival nous a coûté 43,64 $ pour les tacos et les nachos. Un peu cher, mais il faut s’amuser !

>>>>
>
>
>
>

Silos 57

Sur un autre stand, des échantillons gratuits de Takis épicés et au fromage ont été distribués. En tant que grands fans de Doritos, nous étions assez curieux de comparer ces deux snacks. Les Takis épicés étaient une véritable explosion de saveurs avec leur piquant intense, mais nous avons finalement préféré la version fromagère plus douce. Gratuiton ne dit jamais non, après tout !

Pour accompagner toute cette nourriture, nous avons opté pour une boisson rafraîchissante : le gin sans alcool de Romeo.

Nous avons commandé deux boissons pour la somme de 23,80 $. Le gin sans alcool était parfait pour étancher sa soif sans les effets de l’alcool. Il offrait une saveur subtile, idéale pour accompagner des plats épicés et salés !

>>>>
>
>
>
>

Silos 57

Au final, les cadeaux ont vraiment contribué à alléger notre budget. Il faut arriver au festival avec un budget limité, mais cela fait partie intégrante de l’aventure et ajoute au plaisir de l’expérience !

BONNE SAISON DES FESTIVALS !

• Lire aussi : ComediHa! : ce festival d’humour s’installe à Montréal cet été

• Lire aussi : Marianne Fest : Le nouveau festival GRATUIT lancé par l’artiste Marianne Plaisance arrive à Montréal

• Lire aussi : Premiers Vendredis : une 12ème édition qui promet de faire voyager vos papilles aux quatre coins du monde

Ne manquez pas nos dernières capsules !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Je n’imaginais même pas qu’un District puisse être géré de cette façon », tacle Pascal Riou, candidat à la présidence du District
NEXT le collectif opposé à la fermeture de 19 classes regrette « un argument basé sur le moindre mal » du préfet