Deux Sèvres. Ces éleveurs sont d’infatigables ambassadeurs de la race charolaise

Deux Sèvres. Ces éleveurs sont d’infatigables ambassadeurs de la race charolaise
Deux Sèvres. Ces éleveurs sont d’infatigables ambassadeurs de la race charolaise

Passionnés et dynamiques : les 25 membres de l’association des éleveurs de race charolaise des Deux-Sèvres ne manquent pas d’énergie pour valoriser leur savoir-faire. La baisse du cheptel bovin allaitant, toutes races confondues, était de 2 % en 2023 en Europe. Localement, nous avons des effectifs qui tiennent le coup. Mais on garde en tête que les éleveurs ne sont plus très loin de la retraite.indique Catherine Gallard, coprésidente avec Emmanuel Turpeau.

Un atout économique

La promotion de la race reste une idée fixe, sachant qu’elle ne manque pas d’atouts. Il valorise le fourrage grossier. Si le pâturage est bien fait, il est facile d’élever aussi bien des jeunes animaux que des adultes. Cette phase d’engraissement, certains n’arrivent à la faire que sur herbe tandis que pour d’autres races, il faut acheter de la nourriture. Economiquement, ce n’est pas le même modèlecomplète l’éleveur installé à Secondigny.
La promotion de la race charolaise passe également par une présence lors d’événements agricoles et para-agricoles. L’association, qui vient de tenir son assemblée générale à Bressuire, sera ainsi représentée au prochain salon Ambiance terre, programmé cette année au parc des expositions Noron, à Niort, en septembre. Elle participera également à des concours dirigés par le Herd-book Charolais. Le point culminant de l’année reste l’organisation des Conviviales d’Automne, programmées cette année les 7 et 8 novembre sur le site du Bocapôle, à Bressuire.

En interne aussi, l’association mise sur le renforcement des liens, notamment avec des visites dans les exploitations adhérentes. Durant l’été, deux sorties sont prévues dans la Creuse à la rencontre des éleveurs. Les adhérents ouvriront leurs portes lors d’une opération spécifique prévue les 2 et 3 octobre.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Mauritanie veut « contrarier » le Sénégal (entraîneur)
NEXT taux de participation à Paris et en Île-de-France à 17h