Beauchemin confiant de trouver également du soutien chez les 16-25 ans

Beauchemin confiant de trouver également du soutien chez les 16-25 ans
Beauchemin confiant de trouver également du soutien chez les 16-25 ans

BROMONT – Malgré la sortie effectuée par plus de 80 militants de la relève pour encourager Charles Milliard à se lancer dans la course à la direction du PLQ, Frédéric Beauchemin estime qu’il y a « des jeunes en masse » qui sauront l’appuyer C’est alors qu’il officialise sa candidature.

• Lire aussi : Trois partis, trois conseils au Québec ce week-end

Alors que s’ouvrait le conseil général de son parti à Bromont, le vice-président externe de la commission jeunesse du Parti libéral du Québec (CJPLQ), Nicolas Proulx, a fait une démonstration de force en s’entourant de plusieurs jeunes pour encourager publiquement le PDG de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), Charles Milliard, pour tenter de succéder à Dominique Anglade.

Le fils de l’ancien ministre libéral Sébastien Proulx et 80 autres jeunes ont également signé une lettre ouverte en ce sens, en -.

Devenez à nouveau le parti de l’économie

“M. Milliard est un ancien membre de la commission jeunesse», a soutenu M. Proulx aux journalistes samedi matin.

«Nous pensons qu’il est essentiel d’avoir quelqu’un qui connaît le militantisme québécois, qui connaît le militantisme libéral, qui puisse arriver ici, se faire comprendre des militants libéraux et puis un jour, nous l’espérons, diriger un gouvernement libéral», a poursuivi celui qui est aussi président de l’association libérale du comté de Jean-Talon, autrefois représentée par son père.

Pour ces 81 jeunes, M. Milliard, ancien pharmacien, a «l’expérience et la crédibilité nécessaires pour que le Parti libéral redevienne le véritable parti de l’économie».

«Ce serait un très bon candidat», a brièvement commenté le député libéral de Pontiac, André Fortin. « Savoir qu’on a quelqu’un de ce profil qui est intéressé, quelqu’un qui a cette expérience, qui est jeune, dynamique, progressiste, […] et qui est évidemment capable de rallier beaucoup de jeunes, […] Je vois cela sous un très bon jour», a déclaré M. Fortin.

«Mon équipe est jeune», répond Beauchemin

Interrogé par les médias s’il venait d’être surpris par le jeune pro-Billard, le député libéral Frédéric Beauchemin, qui compte lui aussi figurer sur les rangs de la course à la direction, a argué qu’il a lui-même un « profil économique ».

« J’ai plus de 32 ans d’expérience sur le marché des capitaux. J’ai fait toute une carrière là-dessus», a souligné l’ancien banquier.

« Nous avons tous quelque chose à ajouter à la course à la direction. […] Il existe plusieurs candidats avec un profil économique, d’autres avec moins, d’autres avec plus d’expérience. Tant mieux. L’objectif, c’est qu’on ait ce débat d’idées», a commenté le député de Marguerite-Bourgeoys.

« Ce serait amusant si nous avions des candidats issus d’autres secteurs de l’économie, d’autres pans de l’économie. Mais […] si M. Milliard est officiellement candidat, tant mieux», a ajouté M. Beauchemin, qui trouve «super important» que les femmes soient aussi de la course, qui doit débuter en janvier 2025.

S’il officialise jamais sa propre candidature, M. Beauchemin assure qu’il sera également soutenu par des jeunes, dont M. Milliard n’a pas le monopole, selon ses calculs.

” Écouter. Il y a 1,1 million de jeunes entre 16 et 25 ans au Québec. Si nous appliquons le pourcentage que nous avons obtenu lors de la dernière enquête, disant que ces gens peuvent être libéraux, cela fait 185 000 personnes. Il y a beaucoup de jeunes pour tout le monde», a déclaré M. Beauchemin.

“Mon équipe est composée de jeunes”, a-t-il souligné. Je me suis entouré de jeunes dès le début. J’ai beaucoup de jeunes dans mon équipe, de partout au Québec, qui m’appuient. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Tennis. Battu en finale, Arthur Reymond n’a pas tout perdu à Montauban
NEXT Le dictionnaire de l’amour mosellan : BIGOT (Quentin) – .