Commission permanente du 24 mai 2024

Commission permanente du 24 mai 2024
Commission permanente du 24 mai 2024

La Commission permanente a procédé à l’individualisation des crédits suite au vote du budget initial 2024 lors de la session d’avril 2024.

Plan de la santé
Une prime d’installation de 10 000 € est accordée à un médecin généraliste installé depuis le 2 janvier 2024 à Surgères, situé en zone fragile. 1 200 € sont également alloués à un interne en médecine générale à la Faculté de Poitiers, pour un déplacement dans le cadre de son stage du 1er novembre 2023 au 1er mai 2024 à Mortagne-sur-Gironde, située dans une zone très fragile. du département.
Un partenariat a également été conclu avec le Comité Régional des Internes de Médecine Générale Poitou-Charentes (CRPIMG) afin de valoriser les actions du Plan Santé, pour un montant de 3 000 €.
Enfin, la Commission permanente a alloué 75 000 € à la construction d’un Centre de Santé Multiprofessionnel à Saint-Jean-d’Angély et 19 946 € à la création de logements pour internes en médecine à Saint-Palais-sur. -Mer.

Action sociale
La Commission permanente a alloué au total 1 065 675 € aux associations œuvrant dans le domaine de la lutte contre l’exclusion ainsi que de l’accompagnement socio-éducatif et de l’intégration des Gens du voyage.
Elle a accordé aux centres sociaux une subvention de 784 970 € pour leur mission globale d’animation, et 885 000 € pour la mise en œuvre de l’Action Collective pour l’Insertion Sociale (ACIS).
443 035 € sont également dédiés aux associations et structures œuvrant dans le domaine de l’enfance et des familles.

Emploi et intégration
La Commission permanente a alloué 1 713 237 € aux projets d’insertion en Charente-Maritime pour l’année 2024.
59 160 € sont également consacrés aux Missions Locales, au parrainage des jeunes et au programme « 100 chances 100 emplois ». Ces deux mesures sont intégrées au Plan départemental pour la jeunesse afin de favoriser leur intégration.

Politique agricole
88 500 € sont consacrés aux organisations agricoles pour l’année 2024. La Commission permanente a également aidé 4 agriculteurs à s’installer en accordant chacun 5 000 € : un agriculteur établi à Saint-Georges-de-Didonne en maraîchage biologique, un agriculteur basé à Cercoux en élevage caprin (lait bio avec transformation fromagère), un agriculteur basé à Sainte-Marie-de-Ré en maraîchage diversifié et arboriculture, et un agriculteur basé à Saint-Coutant-le-Grand en polyculture et élevage bovin (production de viande) .

Programme départemental d’équipement rural
154 300 € sont consacrés aux opérations éligibles au programme départemental d’équipement rural 2024 (travaux d’aménagement favorisant les continuités écologiques, études préalables aux programmes pluriannuels d’entretien, mise en place de balances limnimétriques en amont des stations de pompage ou de relevage, curage des fossés…).

Soutien aux actions collectives en aquaculture, pêche et agroalimentaire
Plusieurs subventions sont accordées au Comité départemental des pêches maritimes et des élevages marins (13 000 €), au Centre de l’aquaculture, de la pêche et de l’environnement de Nouvelle-Aquitaine (4 000 €), au Comité régional de conchyliculture (40 000 €). €) et enfin à l’Office de Tourisme de l’Île d’Oléron et du Bassin de Marennes (5 700 €).

Fleuve Charente
La Commission Permanente a acquis, pour un montant total de 21 045 €, plusieurs terrains nécessaires au ravage du fleuve Charente sur la commune de Saint-Savinien.

Politique énergétique
Dans le cadre du Contrat Territorial de Chaleur Renouvelable (CCRt) signé avec l’Agence de la Transition Ecologique (ADEME), la Commission Permanente a alloué 45 916 € à la commune de Nieul-sur-Mer afin de réaliser les études préliminaires qui caractériseront le potentiel géothermique. à droite du site Dolto et 33 180 € sont également alloués au bailleur social SEMIS (Société d’Économie Mixte Immobilière de la Saintonge) afin d’installer une chaufferie collective à granulés de bois pour 20 logements sociaux (résidence Saint-Pierre , à Saintes).

Accord avec Ferrocampus
Le partenariat entre le Département et Ferrocampus a donné lieu à un accord-cadre, afin que des expérimentations industrielles et innovantes puissent être menées sur la ligne ferroviaire reliant Saujon à La Tremblade. Cette mise à disposition d’infrastructures et de bâtiments sera une Source de revenus pour le Département et fera l’objet d’ententes tripartites.

Sécurité routière
13 225 000 € sont consacrés aux opérations de préservation du patrimoine routier (renforcement des berges, réparation des dégâts causés par la sécheresse, mise aux normes, travaux préparatoires aux revêtements de surface, etc.).
La Commission permanente a également validé la liste des actions retenues dans le cadre du Plan d’action départemental pour la sécurité routière 2024. Plusieurs associations ayant mené des actions de prévention en la matière sont soutenues pour un montant total de 11 500 €.
Enfin, le produit des amendes de police perçues en 2023 au titre de la circulation routière a été réparti entre les communes du territoire pour un montant de 514 872 €. Cette aide servira à créer des aménagements sécurisés, des abris passagers ou encore des parkings.

Aide aux collèges publics
La Commission permanente a alloué 21 412 € au total à huit collèges pour les aider à réparer, remplacer ou acquérir du matériel de restauration. Les collèges André Dulin d’Aigrefeuille-d’Aunis, Eugène Fromentin, Jean Guiton et Albert Camus de La Rochelle, Jules Ferry de Gémozac, Léopold Dussaigne de Jonzac, Jean Monnet de Saint-Agnant et Edgard Quinet de Saintes sont concernés.

Soutien aux jeunes fréquentant des foyers familiaux ruraux
La Commission Permanente a accordé aux Maisons Familiales Rurales des subventions de 39 205 € pour leur fonctionnement et de 98 123,45 € pour l’investissement.

Partenariat avec la société « Pass Culture »
La Commission Permanente a mis en place un partenariat avec la société « Pass Culture », qui vise à inciter les jeunes à développer leur goût pour la culture et à diversifier leurs expériences en la matière, afin de leur permettre d’accéder plus facilement aux centres des activités du Département. Site « Échappées Nature » (Crazannes, Marais aux Oiseaux, Asinerie du Baudet du Poitou et Parc de l’Estuaire…) et de renforcer sa promotion.

Politique du patrimoine, culturelle et audiovisuelle
Différents projets dédiés à la préservation et à la valorisation du patrimoine culturel charentais-maritime sont soutenus à hauteur de 1 175 800 €.
La Commission permanente a également accordé plusieurs aides à des porteurs de projets culturels pour un montant total de 1 192 289 € en fonctionnement, et 17 000 € en investissement.
Enfin, la Commission permanente soutient les producteurs d’œuvres audiovisuelles avec 45 000 € et 5 000 € en opération pour l’écriture et l’aide au développement.

Politique en faveur de la jeunesse et de la citoyenneté
Afin d’encourager l’engagement citoyen des jeunes, la Commission permanente a octroyé plusieurs subventions : 10 700 € dans le cadre de l’appel à projets « Devenir citoyen » et 5 600 € dans le cadre du règlement « Mieux vivre ensemble ». concernant les jeunes de 9 à 29 ans.
5 000 € sont également consacrés au financement du fonctionnement de la Maison de l’Égalité à Rochefort, qui développe des actions citoyennes en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Politique sportive
La Commission permanente aide les associations sportives à hauteur de 375 748 € de fonctionnement et 2 492 892 € d’investissement. Les activités nautiques bénéficient de 599 425 € d’exploitation et de 177 000 € d’investissement.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV en Bretagne, des éoliennes démantelées pour « nuisance au voisinage »
NEXT Législatives : le 2e YouTubeur le plus suivi en France s’engage « contre l’extrême droite » : Actualités