cette ville oublie… le drapeau britannique

cette ville oublie… le drapeau britannique
cette ville oublie… le drapeau britannique

Par

Gilles Patry

Publié le

24 mai 2024 à 12h25

Voir mon actualité
Suivre - de la Manche

La ville de Carentan-les-Marais (Manche) s’apprête à fêter les 80 anse anniversaire du Débarquement. LE des rues Et magasins de centre ville sont décoré Et signalé pour’événement. Un détail n’a pas échappé aux tabloïds britanniques : l’Union Jack n’était pas affiché, comme c’était le cas il y a 5 ans.

L’affaire a fait du bruit outre-Manche, du moins sur les sites de - people, s’en offusquant. surveillance parmi les nations « impliquées dans la résistance contre les nazis ». Le légendaire flegme britannique en a pris un coup…

Depuis, la commune de La Manche a rectifié le tir et drapeau britannique flotte aux côtés des pays alliés.

” Ce petite erreur n’en valait pas un controverse dans le Tabloïds anglais, réagit son maire Jean-Pierre Lhonor. La personne qui a commandé les drapeaux a fait la même commande que pour le 75e anniversaire, c’est-à-dire les drapeaux de l’Union européenne et ceux du Canada et des États-Unis. Le fournisseur n’a pas mis le drapeau britannique dans la livraison. »

À juste titre puisque le Royaume-Uni ne fait plus partie des États membres de l’UE depuis le Brexit.

Des « coquelicots » dans la ville

Personne ne s’était visiblement rendu compte de cet oubli dans le contexte de l’anniversaire du Débarquement et de la libération de la France par les nations alliées.

“Cette erreur à été corrigée. Nous célébrerons nos amis britanniques. On a mis des « coquelicots » à Carentan et la ville n’a jamais été aussi british. Comme chaque année, nous jouerons le Dieu sauve la reineLE Que Dieu sauve le roi maintenant, à la cérémonie du Cabbage Patch… Nous n’avons jamais été aussi proches des Anglais ! »

Vidéos : actuellement sur -

Carentan ne se rassure pas, la ville ne tient pas la palme de la bourde des anniversaires du Débarquement.

Durant les 65e anniversaire, sous Sarkozy, la France avait oublié d’inviter… la reine Elizabeth II. Ce fidèle cérémonies du Débarquement ne figurait pas aux côtés des chefs d’État à Colleville-sur-Mer (Calvados) ; seul le prince Charles était là. Nous sommes loin de ce que certains qualifiaient alors d’« un imbroglio diplomatique et protocolaire embarrassant ». Cette affaire valait bien un « tellement choquant ! »

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV quels sont les horaires de votre bureau de vote le dimanche ? – .
NEXT Rires, musique et ventriloquie au Gros-de-Vaud