Monaco et Paris remportent le premier tour des demi-finales

Monaco et Paris remportent le premier tour des demi-finales
Monaco et Paris remportent le premier tour des demi-finales

Le champion en titre Monaco et son vice-champion de la saison régulière Paris ont fait respecter la hiérarchie à domicile contre Bourg-en-Bresse (85-72) et l’Asvel (94-81) pour mener une victoire à zéro en demi-finale d’Elite. basket-ball. Ils tenteront de faire le break samedi, toujours à domicile, pour se rapprocher de la qualification pour la finale.

Les Monégasques connaissent davantage de difficultés. Toujours privée de ses leaders offensifs Mike James et défensif John Brown, blessés, l’équipe de la Principauté a dû attendre le dernier quart-temps pour distancer le « Game » dans un match longtemps fermé et marqué par de nombreuses imprécisions (33 défaites). des balles ).

Bien qu’il ait perdu son pivot Donatas Motiejunas, blessé, en cours de match, Bourg a fini par se retrouver bien démuni à l’intérieur après la blessure de Kévin Kokila (27e) et la cinquième faute de Bodian Massa, dix minutes plus tard.

Elle est arrivée sur une tentative de tir à 3 points d’Elie Okobo, et le coup de sifflet des arbitres a provoqué la colère de l’entraîneur bressan Frédéric Fauthoux, qui a récolté coup sur coup deux fautes techniques, synonymes d’exclusion.

Okobo a renvoyé trois de ses quatre lancers francs, éliminant pour la première fois Bourg-en-Bresse, qui a définitivement cédé sur un tir gagnant de Matthew Strazel à une minute du buzzer (79-69).

Asvel, réveil tard

Strazel (14 pts) et Okobo (20 pts à 83% au tir dont 2/2 longue distance) ont comblé l’absence de James, le second livrant un récital en seconde période.

Côté bressan, Zaccharie Risacher, auteur d’un double double (12 pts, 11 rbds), a confirmé sa bonne forme depuis le début des play-offs et à un mois de la draft NBA, dont il est annoncé parmi les premiers. les choix.

Le Paris Basketball, pour sa première demi-finale (de ses premiers barrages), a au contraire réalisé un début de match tonitruant, menant 33 à 11 à la fin du premier quart-temps. Grâce à un jeu collectif retrouvé par rapport au match de soutien du quart de finale contre Cholet mardi (74-62) et un succès fou à distance (6/9), notamment de Collin Malcolm (13 pts à 2/2, 18 à la fin).

A LIRE AUSSI. “Je n’ai aucun état d’âme, j’ai tout donné” : Laurent Vila ferme la page Cholet Basket

L’écart est même monté à +27 (38-11) en début de deuxième quart-temps, avant l’exclusion directe de son pivot Moustapha Fall (25e), pour un coup au bas-ventre d’Enzo Sharvin à la suite d’un dunk furieux, n’a pas réveillé les Villeurbannais. Finalement agressifs, menés par Joffrey Lauvergne (12 pts) et Timothé Luwawu-Cabarrot (22), ils sont revenus à six longueurs au milieu du troisième quart-temps (57-51) mais ont sans doute payé l’énergie déployée face aux partenaires de TJ. Short (14 pts).

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV bientôt 2 nouveaux centres de santé en Picardie Verte ? – .
NEXT Premières cyberattaques avant le sommet du Bürgenstock