Christiane Germain présidera le conseil d’administration de Santé Québec

Christiane Germain présidera le conseil d’administration de Santé Québec
Christiane Germain présidera le conseil d’administration de Santé Québec

Qui a fait le pas vendre à qui ? Pourtant, le ministre Dubé et la dragonne Germain se sont entendus.

À la tête du groupe hôtelier Germain depuis 35 ans, Mme Germain est une figure incontournable du milieu des affaires de la région de Québec et maintenant du Québec, même si elle est née à Trois-Rivières.

Elle recevra la somme de 42 400 $ par année pour ces travaux, selon une communication gouvernementale publiée l’année dernière.

Le gouvernement Legault a dévoilé la liste de 15 personnes qui composeront le conseil d’administration de Santé Québec, une nouvelle agence dirigée par Geneviève Biron.

L’ancienne présidente de la Commission spéciale sur les droits des enfants et ancienne syndicaliste Régine Laurent, la pharmacienne Diane Lamarre, ainsi que le Dr David Lussier et le Dr Stanley Volant sont quatre autres membres de ce conseil d’administration connus du public par leurs apparitions dans les média.

Mme Laurent et Mme Lamarre étaient, entre autres, commentatrices sur LCN jusqu’à tout récemment.

Les membres réguliers du conseil d’administration ont chacun droit à 21 200 $ par année.

Professeur Gaston Bédard de l’Université Laval, ingénieur Hélène Chartier, cofondatrice de Dialogue Technologies de la Santé Anna Chif, ingénieur Daniel Gilbert, analyste financier Jean-Luc Gravel, ingénieur et président fondateur de SCIM Michel Lessard, directeur adjoint à la Faculté de médecine de Université McGill Seeta Ramdass et l’ancienne sous-ministre Lise Verreault complètent le tableau.

Le sous-ministre du ministère de la Santé et des Services sociaux, Daniel Paré, et la présidente-directrice générale de Santé Québec, Mme Biron, siègent d’office au conseil d’administration de Santé Québec.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un habitant de Moreuil se souvient de la venue du général de Gaulle dans la commune il y a 60 ans
NEXT Jérôme Cahuzac est candidat dans le Lot-et-Garonne pour « finir le travail »