un singe détenu illégalement découvert chez un couple ! – .

Un couple de Sérignan accusé de détenir illégalement un singe !

Un couple de Sérignan, dans l’Hérault, est accusé d’avoir détenu illégalement un singe protégé, un ouistiti à poils blancs, dans leur appartement du quartier de « La Galine ».

L’affaire a débuté le 22 mars 2024 lorsque la gendarmerie de Valras-Plage a été informée par l’OCLAESP d’un signalement de maltraitance animale émanant de l’association « 30 millions d’amis ».

Une enquête menée par les gendarmes et l’Office français de la biodiversité

Suite à cette dénonciation, une enquête a été ouverte et le mardi 21 mai 2024, les gendarmes de Valras-Plage accompagnés de 2 enquêteurs de l’Office français de la biodiversité de Grabels dans l’Hérault se sont rendus au domicile du couple. C’est là qu’ils ont découvert le ouistiti à brosse blanche.

Le ouistiti à poils blancs est une espèce protégée par la Convention de Washington et considéré comme dangereux pour la santé humaine. Selon l’Office Français de la Biodiversité (OFB), tous les dossiers antérieurs concernant cette espèce en Occitanie étaient liés au trafic de drogue. La valeur marchande d’un ouistiti brossé blanc peut atteindre 4 000 euros.

L’animal confié au zoo de Montpellier et les prévenus convoqués devant le tribunal

Le ouistiti a été confié à Zoo du Lunaret originaire de Montpellier dans l’Hérault. Le couple accusé devra répondre de ses actes devant le tribunal.

L’ACTUALITÉ en Occitanie en direct sur notre application

Ne manquez aucune actualité météo avec notre application mobile InfoOccitanie disponible sur iOS ou Android ! Vous n’avez pas encore l’application ? Téléchargement GRATUIT ICI

Plus de fonctionnalités, moins de publicités !

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ce nouveau marché estival connaît un grand succès, d’autres exposants sont recherchés
NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin