Inhabituel. Un collège des Yvelines accueille un perroquet évadé et retrouve sa famille

Inhabituel. Un collège des Yvelines accueille un perroquet évadé et retrouve sa famille
Inhabituel. Un collège des Yvelines accueille un perroquet évadé et retrouve sa famille

Par

Manon Varaldo

Publié le

22 mai 2024 à 10h43

UN étudiant atypique est apparu au collège Martin Luther King de Buc (Yvelines). « A 9 heures du matin, heure du portail, le vendredi 17 mai 2024, les étudiants m’ont alerté : « Nathalie, il y a un perroquet ». Il a atterri juste devant notre porte. Je vais ensuite parler au perroquet, il vole et se pose sur mon bras », raconte Nathalie Belmont, assistante d’éducation à la vie scolaire depuis deux ans.

Une pomme pour l’attirer

Ce perroquet, un beau gris du Gabon, semblait affamé. « Nous avons essayé de le mettre dans une grande cage le temps de retrouver ses propriétaires, mais ce fut un échec, il s’est envolé vers notre cour. Emilie, une autre aide-éducatrice de l’équipe, l’attire en l’appelant et en lui montrant la pomme. Sûrement rassuré, il vient alors se reposer à nouveau sur son bras”, raconte Nathalie Belmont.

Le Collège Martin Luther King compte 680 étudiants. Parmi eux, les 6e et 3e avons pu voir ce perroquet.

« Cet événement a apporté de la joie et de l’émerveillement à leurs yeux. »

Nathalie Belmont
Ce perroquet était recherché depuis deux jours. Ses propriétaires sont venus le chercher au collège Martin Luther King de Buc (Yvelines). ©DR

« Cette histoire restera dans nos cœurs »

Mais qui pourrait éventuellement appartenir à ce perroquet ? L’énigme a été résolue grâce à deux élèves de 6 anse : Louis et Rubén. Et l’équipe pédagogique du collège a travaillé dur.

« Avant de partir faire leur cross, ils m’ont dit qu’un de leurs amis de LFA (NDLR : Lycée Franco-Allemand, école attenante au collège Martin Luther King) avait le même perroquet. Alors ils m’ont donné son nom. Par la suite, nous avons contacté l’équipe de vie scolaire du LFA afin d’obtenir les coordonnées de la famille concernée. »

Ce perroquet était recherché depuis deux jours. En attendant le retour de ses propriétaires, il patientait tranquillement au bureau de la vie scolaire.

« Il a enfin retrouvé sa famille. Nous avons alors appris qu’il s’appelait Iago. Nous avons le sentiment d’avoir fait une bonne action. Cette histoire insolite restera dans nos cœurs », confie Nathalie.


Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le retour monstrueux de N’Golo Kanté
NEXT Records de basses températures vieux de 70 ans battus en Colombie-Britannique