Wassadou et Pirada signent un accord de partenariat – Lequotidien

Wassadou et Pirada signent un accord de partenariat – Lequotidien
Wassadou et Pirada signent un accord de partenariat – Lequotidien

Les communes de Wassadou au Sénégal et de Pirada en Guinée-Bissau partagent la même frontière terrestre, présentent les mêmes caractéristiques socio-économiques et sont également confrontées au phénomène de l’émigration clandestine. Heureusement pour ces localités, Enda Diapol est aux côtés de leurs fils revenus de leur aventure migratoire pour les aider à se réinsérer dans le tissu social… grâce à l’entrepreneuriat. Enda Diapol a réuni mardi en atelier plusieurs acteurs du développement local, les cadres de leurs territoires notamment, pour signer une convention de partenariat afin de favoriser l’entrepreneuriat de leurs migrants de retour.

Migrants de retour, élus locaux, ONG, organisations communautaires de base, services techniques décentralisés, institutions internationales et sous-régionales sont les partenaires locaux des communes de Wassadou (Sénégal) et de Pirada (Guinée-Bissau) qu’Enda Diapol a réuni dans un réception d’un hôtel à Vélingara, mardi dernier, pour réfléchir aux perspectives heureuses et partagées d’une intégration réussie des migrants de retour dans le tissu social, à travers l’entrepreneuriat. Car ces 2 communes voisines, de part et d’autre de la frontière terrestre entre le Sénégal et la Guinée-Bissau, ont la particularité de partager les mêmes caractéristiques socio-économiques, de connaître un intense mouvement migratoire de leurs enfants, dont un nombre important est revenu… volontairement ou par force. Ayant pris conscience de l’échec de leur aventure. L’objectif de l’atelier en question était de « promouvoir l’entrepreneuriat des migrants de retour au sud du Sénégal ». Pour identifier des projets bancables et réalistes en faveur des « désillusionnés » par la migration, l’atelier a entendu les communications respectivement d’Ismaïla Mbodji, secrétaire général de la mairie de Wassadou, sur les « Enjeux et défis liés à la coopération transfrontalière entre le Sénégal et Guinée-Bissau », et Mama Samba Diao, présidente du Conseil Départemental de la Jeunesse de Vélingara, qui ont évoqué le thème : « Valorisation des potentiels locaux dans le processus de dynamique migratoire ».

Ces 2 communications ont permis d’identifier des projets réalistes et bancables que les jeunes migrants de retour pourront réaliser dans leurs localités et s’y installer durablement car les créneaux se seront révélés rentables. Boubacar Baldé, président de l’Association des Migrants de Retour de la commune de Wassadou, et son ami de la commune de Pirada (Guinée-Bissau), Thierno Saliou Baldé, comme s’ils s’étaient passé le mot, ont constaté que la valeur du bétail la chaîne est le projet le plus rentable dans leur région. Ces projets vont de l’élevage de petits ruminants, à l’aviculture, à l’embouche bovine et ovine, en passant par les filières de production de viande et de lait.

Mais une chose est d’identifier des projets, une autre est de leur trouver des financements. A ce niveau, Enda Diapol a pu réunir, dans cet atelier, le représentant du Bureau National de la CEDEAO, un représentant de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), le Bureau Sénégalais d’Accueil et d’Orientation du (Baos), le Bureau Régional Agence de Développement (Ard), etc., tous convaincus de la pertinence des besoins et des actions identifiées pour la gestion des migrations dans les localités ciblées dans ce projet Enda Diapol.

A l’issue de la réunion, les maires de Wassadou et de Pirada ont signé un accord de partenariat dont les chapitres portent sur l’engagement des parties prenantes, les domaines d’échange et de coopération, les mécanismes de suivi-évaluation, la résolution des conflits, ainsi que la durée de l’accord qui est de 3 ans, « sauf dénonciation par l’une des parties avec un préavis de 6 mois ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Sortir à Grasse – Jeudi 3 avril 2025 : Mes parents
NEXT Le prochain départ vers Marseille déjà confirmé ? – .