6,3 millions de dollars pour des sacs violets en 2023 au Québec

6,3 millions de dollars pour des sacs violets en 2023 au Québec
6,3 millions de dollars pour des sacs violets en 2023 au Québec

L’achat et la distribution de sacs violets ont coûté 6,3 millions de dollars en 2023 au Québec ; ce montant passera à 4,6 millions de dollars en 2024 et 2025.

• Lire aussi : Biométhanisation au Québec : les entreprises pourront bientôt valoriser les déchets alimentaires

Ces données ont été fournies par la Ville de Québec dans le cadre d’une demande d’accès à l’information. La municipalité souligne que la différence entre l’année dernière et les deux années suivantes est principalement imputable à « la diminution du nombre de sacs par rouleau et [à] la réduction du coût unitaire du sac », a indiqué le porte-parole Jean-Pascal Lavoie.

En effet, les rouleaux qui seront distribués en 2024 et 2025 contiennent 40 sacs, au lieu de 48 auparavant. La vice-présidente du comité exécutif et responsable du dossier, Marie-Josée Asselin, a indiqué que l’ajustement a été fait après une première année où on avait constaté que pour une famille moyenne, le rouleau contenait trop de sacs.

Rappelons que les premiers sacs ont commencé à être distribués gratuitement fin 2022. Les citoyens y trient leurs déchets alimentaires qui sont ensuite traités dans la nouvelle usine de biométhanisation.

Le coût unitaire du sac varie également et est revu à la baisse, explique M. Lavoie. « Cette dernière est indexée deux fois par an sur la base de deux facteurs, à savoir la valeur actualisée de la résine plastique à 70 % et l’indice des prix à la consommation à 30 %. Le coût par sac en 2024 est actuellement inférieur à celui payé en 2023. »

Réserve

De plus, la Ville a dépassé de 275 000 $ le budget établi en 2023. Elle explique ce dépassement par le choix de disposer d’une réserve de 1,8 million de sacs, “afin d’être plus résilient en cas de panne de fournisseur”.

Concernant les contenants de cuisine qui ont été distribués gratuitement, la Ville informe que « le prix avant taxes initialement estimé […] était de 7,99 $ l’unité, mais le prix payé était plutôt de 5,53 $.

Institutions, entreprises et industries

Depuis le début des inscriptions le 22 avril, 300 entreprises se sont inscrites à la collecte des déchets alimentaires, a confirmé M.moi Asselin. «C’est un bon début», dit-elle. La Ville est en effet en train d’étendre la collecte aux industries, institutions et commerces, comme les écoles, les garderies et les restaurants.

Et pour les citoyens qui auraient des sacs violets excédentaires, la Ville de Québec les invite à les rapporter à l’un des bureaux d’arrondissement.

– Avec la collaboration de Taïeb Moalla

En chiffres

2023

  • Achat de sacs : 4,45 millions de dollars
  • Distribution : 1,85 million de dollars

2024

  • Achat de sacs : 3,1 millions de dollars
  • Distribution : 1,5 million de dollars

2025

  • Achat de sacs : 3,1 millions de dollars
  • Distribution : 1,5 million de dollars

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Manche. Et si le marché de Rungis relançait l’agneau pré-salé du Mont-Saint-Michel AOP ? – .
NEXT un centre de soins pour patients sans-papiers choisit de fermer en Seine-Saint-Denis pendant les Jeux