Le Lot-et-Garonne se prépare à l’arrivée de la Grande Boucle

Le Lot-et-Garonne se prépare à l’arrivée de la Grande Boucle
Le Lot-et-Garonne se prépare à l’arrivée de la Grande Boucle

À moins de deux mois du Tour de France 2024, le département du Lot-et-Garonne a mis en lumière les zones d’ombre concernant l’anticipation de l’accueil de l’événement.

Les points essentiels ont été abordés par le conseil départemental ce vendredi 17 mai, sous le regard des différents acteurs du Tour de France. Parmi eux, Daniel Borie, vice-président du conseil départemental chargé de l’aménagement du territoire, des infrastructures et de la mobilité, et Valérie Tonin, vice-présidente du conseil départemental et présidente de l’Agence de développement et de réservation touristiques du Lot-et-Garonne. .

2,8 millions d’euros prévus pour les travaux routiers

« La sécurité qui relève de leur responsabilité », indique Daniel Borie. Le département travaille depuis plusieurs mois aux côtés d’ASO (Amaury Sport Organisation) pour répondre à l’ampleur de l’événement. « Un Monsieur ou une Madame Route » sera désigné pour réaliser toutes les étapes tout en assumant le rôle de coordinateur technique et de responsable de la préparation des routes. Chaque étape aura donc son « Monsieur ou Madame Route », celle du 11 juillet ne fera donc pas exception. La zone sécurisée débutera à Aurillac et se terminera à Villeneuve-sur-Lot. La sécurisation des routes a également été soigneusement préparée par le département. Des panneaux « Route fermée » ou « circulation difficile », des travaux d’élagage, de balayage et d’autres actions visant à remettre l’asphalte en bon état seront réalisés. La période post-Tour n’est pas non plus prise à la légère puisque 100 agents départementaux auront pour mission de nettoyer les routes, de rouvrir la circulation publique ainsi que de mettre en place des itinéraires de déviation.

Un marquage au sol « J’aime le Lot-et-Garonne »

Afin de parcourir cette 12ème étape du Tour de France de 64 km, les travaux sur la route représentent 1,6 million d’euros. La somme est à ajouter à celle de 1,2 million d’euros prévue pour la 13e étape Agen-Pau. Pour le vice-président du conseil départemental, “ce n’est pas de l’argent gaspillé, il aurait de toute façon été injecté dans les travaux routiers.”

Cela fait depuis 2017 que le Tour de France ne passe plus par le Lot-et-Garonne. En 2024, le département aura droit à deux étapes clés. Cela augmentera considérablement l’attractivité du 47, avec le passage de nombreux touristes. Un marquage au sol « J’aime le Lot-et-Garonne » sera visible des coureurs et des spectateurs. Les points d’intérêt et lieux incontournables du département ont été soigneusement répertoriés par l’équipe de Valérie Tonin afin de laisser le choix aux organisateurs dans la valorisation du patrimoine culturel. Deux départs thématiques seront également prévus, samedi 1er juin et jeudi 11 juillet.

Découvrez les spécialités culinaires du 47

Mettez en valeur les plats culinaires du Lot-et-Garonne. Adrien Pedrazzi, président du Syndicat des métiers et industries de l’hôtellerie 47, en fait le mot d’ordre des passages du Tour de France. Pour ce faire, il réfléchit à la mise en place d’un menu spécial pour tous les restaurants partenaires. Une manière simple de reconnaître des plats spécialement conçus pour découvrir les spécialités du 47. La sensibilisation se fait également auprès des jeunes : 11 cantines du Lot-et-Garonne verront leur carte retravaillée (entre le 21 et le 24 mai) pour le Tour de France .

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Basket-ball. Pansa rejoint JL Bourg, Massa s’en va
NEXT Un 5ème club en Pro B pour Michael Oguine avec la Chorale de Roanne