La prison de Porrentruy est considérée comme inhumaine

La prison de Porrentruy est considérée comme inhumaine
La prison de Porrentruy est considérée comme inhumaine

La prison de Porrentruy, dans le Jura, a été dénoncée par une commission pour des conditions de détention jugées inhumaines.Image : canton du jura

La prison de Porrentruy a été signalée à plusieurs reprises aux autorités jurassiennes pour la gravité des conditions de vie de ses détenus. Depuis dix ans, une commission réclame la fermeture de l’établissement.

La Commission nationale pour la prévention de la torture (CNPT) recommande la fermeture de la prison jurassienne de Porrentruy. Elle qualifie les conditions de détention d’inhumaines et dégradantes au sens de la Convention européenne des droits de l’homme.

Cette commission dénonce notamment le manque d’accès à l’air libre, une mauvaise ventilation et une « quasi-absence » de lumière naturelle dans les cellules. Elle constate l’absence d’une cour de promenade en plein air pour les détenus.

Dans un communiqué publié mardi, la CNPT estime que cette prison n’est pas en mesure d’offrir des conditions répondant aux normes nationales et internationales en la matière. Elle regrette que les autorités jurassiennes semblent minimiser la gravité de la situation.

“Nous ne pouvons pas du tout souscrire à ce bilan, compte tenu de ce qui a déjà été réalisé en prison”, a déclaré sur RFJ la ministre jurassienne de l’Intérieur, Nathalie Barthoulot :

« Les termes utilisés sont vraiment très, très forts et ne correspondent pas à la réalité que vivent les détenus à Porrentruy »

Dénoncé depuis mai 2014

La CNPT a constaté lors d’une visite dans l’établissement en août 2023 que certains aménagements avaient été opérés sur la base de ses recommandations formulées en mai 2014, mais les a jugés insuffisants. Elle a fait part de ses inquiétudes à la ministre jurassienne Nathalie Barthoulot lors d’un entretien le 5 février.

« La prison est située dans une aile du château de Porrentruy. Les améliorations requises sont souvent impossibles à réaliser dans les locaux existants. L’architecture des bâtiments ne s’y prête pas et le site est soumis à la protection du patrimoine historique. La CNPT recommande donc la construction d’une nouvelle prison.

La stratégie pénitentiaire du canton du Jura suscite régulièrement des interrogations au Parlement. Les autorités jugent indispensable de bénéficier d’un nouvel établissement, estimant que les prisons jurassiennes ne peuvent plus fonctionner durablement.

Les établissements situés à Porrentruy et Delémont proposent une trentaine de places. La situation pourrait se détendre un peu lorsque la Ville de Moutier et sa prison seront accueillies. Actuellement, le canton est contraint de placer les détenus hors du canton. (sda/ats)

L’actualité en Suisse est ici

Vous vous souvenez de Nathan dans « Les frères Scott » ? Il a bien vieilli

Vidéo: Watson

Cela pourrait aussi vous intéresser :

68 % des billets de transports publics sont achetés en ligne, mais beaucoup n’ont pas de titre de transport après le départ. L’Alliance Swisspass et la Confédération veulent améliorer cela.

Aujourd’hui, les billets peuvent être achetés aux guichets, aux distributeurs automatiques ou en quelques secondes seulement sur un smartphone. En 2023, environ 68 % des titres de transports publics ont été achetés via des canaux mobiles et numériques. Par conséquent, il est devenu plus courant que les voyageurs achètent leur billet après le départ du véhicule ou du train, ne disposant donc pas d’un billet valide.

#Suisse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Gabriel Attal, Premier ministre porté disparu à la veille de la campagne des législatives
NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin