La Bigourdane Iris Soucaze représentera la France lors des Mondiaux Ovinpiades

La Bigourdane Iris Soucaze représentera la France lors des Mondiaux Ovinpiades
La Bigourdane Iris Soucaze représentera la France lors des Mondiaux Ovinpiades

Du 25 mai au 1er juin, les Ovinpiades mondiales auront lieu en France, dans 5 départements différents. Ce concours désignera le meilleur berger du monde. La représentante française sera la Bigourdane Iris Soucaze, originaire de Beaudéan. Elle s’est confiée à nous à l’approche de ce grand événement.

Comment avez-vous réussi à vous qualifier pour ces Ovinpiades Mondiales ?

Au dernier salon de l’agriculture à Paris, j’ai remporté les Ovinpiades nationales. J’ai été élue meilleure bergère de France. C’est à ce moment-là que j’ai été informé de ma qualification pour ce concours international.

Quelle a été votre réaction à cette annonce ?

Je ne m’y attendais pas du tout car je ne pensais même pas pouvoir gagner à Paris. Je pensais même avoir raté certains examens. J’ai été vraiment surpris et ému.

Quels sont vos objectifs pour cette « Coupe du monde » des bergers ?

Malheureusement, je passe les examens finaux de mon BTS aux mêmes dates que ces Ovinpiades. Je n’ai donc pas de grandes ambitions, mes études restent ma priorité. Je ferai de mon mieux et je ferai tout pour obtenir le meilleur résultat possible, malgré tout. Mon seul objectif est de m’amuser et de profiter de l’expérience.

Toutefois, ces événements se dérouleront en France et vous serez l’un des deux représentants nationaux. Ressentez-vous une pression ?

Certainement pas. Je ne suis pas particulièrement sensible au stress et à la pression. J’aborde les Ovinpiades Mondiales avec le même état d’esprit que les Ovinpiades nationales : détendu en espérant réaliser la meilleure performance possible.

6 épreuves composent les Ovinpiades Mondiales. Avez-vous une ou plusieurs disciplines préférées ?

Je suis plutôt doué en parage des sabots – soin apporté aux moutons pour maintenir le bout de leurs pattes – nous avons des animaux à la maison donc c’est moi qui m’occupe de cette tâche. Par contre, je n’ai jamais fait de tonte, ce sera un défi pour moi.

Vous êtes passionné par les concours agricoles ?

Passionné non. J’ai fait ma première compétition avec un de mes amis. Je me suis amusé et j’ai gagné alors j’ai continué.

Quels sont vos autres projets personnels ?

J’espère obtenir mon BTS en mai. J’ai également pour objectif de réussir le concours de moniteur de ski à l’avenir. J’ai alors pu combiner mes deux passions, les sports d’hiver et l’agriculture.

#France

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Publicis Conseil, agence de l’année aux Cannes Lions
NEXT Le Stade Toulousain fait encore tomber La Rochelle pour s’offrir une nouvelle finale