En promenade de loisir sur la place de Liège, il n’a dû sa vie qu’au secours après avoir eu la gorge tranchée et avoir été touché à l’artère carotide !

En promenade de loisir sur la place de Liège, il n’a dû sa vie qu’au secours après avoir eu la gorge tranchée et avoir été touché à l’artère carotide !
En promenade de loisir sur la place de Liège, il n’a dû sa vie qu’au secours après avoir eu la gorge tranchée et avoir été touché à l’artère carotide !

Djibril, 22 ans, a été condamné à huit ans de prison devant la cour d’appel de Liège pour avoir participé à deux agressions perpétrées à l’arme blanche, dont l’une a failli lui coûter la vie. à un homme. En effet, ce dernier a eu l’artère carotide sectionnée ! Yacine, 19 ans, qui a également participé à cette attaque, n’a pas fait appel de sa condamnation. Le tribunal vient de confirmer la peine prononcée par le tribunal et n’a pas fait droit à la demande de Me Roumans qui veille aux intérêts de l’accusé de lui accorder une peine lui permettant de bénéficier du sursis.

Dans la nuit du 5 février 2023, des amis se sont rendus au Carré à Liège pour fêter la signature d’un contrat de travail pour l’un d’entre eux. L’une des filles a été dérangée par un homme. Le groupe qui l’accompagnait a demandé à l’intéressé de cesser ses actes. Mais il est revenu accompagné de trois personnes pour le moins belliqueuses. Un membre du groupe du parti a été frappé. Les assaillants ont quitté les lieux, mais ont attendu le jeune homme à l’extérieur. La victime a de nouveau reçu des coups. Un autre membre du groupe a tenté d’intervenir. Yacine lui a alors donné quatre coups de poing. Pendant ce temps, Djibril a sorti un couteau. Il est arrivé derrière la victime qui a été agressée par Yacine. Il a attrapé l’homme par le cou et lui a tranché la gorge ! Alors que le groupe de Djibril et Yacine tentait de revenir à la charge, des témoins sont intervenus.

Il vise à nouveau la gorge

Les agresseurs ont pris la fuite, laissant la victime baignée de sang. Les jours de ce dernier étaient en danger. L’artère carotide de l’homme a été endommagée et sa vie n’a été sauvée que grâce à l’intervention très rapide des secours. Il a également souffert d’une embolie pulmonaire et de complications suite à l’incident. Elle n’a été entendue que dix jours après cette terrible attaque. “C’était quelque chose de pointu, mais pas un couteau», a indiqué le prévenu lors de sa comparution devant le tribunal. Une déclaration qui ne correspondait pas aux images filmées par les caméras de vidéosurveillance de la ville de Liège.

A peine six jours plus tard, Djibril et Yacine commettent une nouvelle attaque au couteau ! Ils ont battu un homme pour lui voler son téléphone portable. Djibril a encore une fois utilisé un couteau pour le pointer vers le cou de l’homme. Ce dernier a subi une coupure avec du sang qui coule, mais heureusement moins grave que lors de la première scène. “Je pense à mes choix de vie», a déclaré le détenu au tribunal. “C’est très grave, ce que j’ai fait. J’ai pris la mauvaise direction. Je ne peux pas revenir en arrière, mais j’ai beaucoup changé”a-t-il assuré.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Report d’un grand changement attendu par les retraités
NEXT Les étudiants jurassiens interrogent les politiques