Randonnée, balade en famille… Deux sites en Provence-Alpes-Côte d’Azur parmi les « destinations oubliées » à redécouvrir

Randonnée, balade en famille… Deux sites en Provence-Alpes-Côte d’Azur parmi les « destinations oubliées » à redécouvrir
Randonnée, balade en famille… Deux sites en Provence-Alpes-Côte d’Azur parmi les « destinations oubliées » à redécouvrir

Au cœur des Alpes-​de-​Haute-​Provence, deux lieux « oubliés » pourraient vous donner des idées de balades le week-end. De quoi rendre votre séjour original.

Loin, très loin des sentiers les plus fréquentés par les visiteurs. En France, des milliers de sites ne sont pas situés sur des axes routiers, ou ont vu les touristes ne plus revenir après avoir connu leurs heures de gloire. Pourtant, ces espaces naturels et/​ou patrimoniaux valent bien une halte à découvrir.

Référence de magazines dédiés aux voyages, Détours en France a dressé une liste de ces coins « oubliés » qui font aussi le charme de notre pays. Parmi les noms évoqués, on en découvre deux en Provence-​Alpes-​Côte d’Azur, plus précisément dans les Alpes-​de-​Haute-​Provence.

Le hameau abandonné du Poil

Pour commencer, vous pouvez partir en expédition au hameau du Poil. Enfin, devrait-on dire ex-hameau puisque ce lieu, aujourd’hui associé à la commune de Senez depuis 1974, fut complètement déserté dans les années 1970 après avoir compté jusqu’à 300 habitants au XIXème siècle. De temps en temps, on aperçoit un troupeau de moutons partant en transhumance vers le col d’Allos. Sinon, il ne reste qu’une seule maison en pierre, encore debout.

Il s’agit pourtant d’un cadre unique, perché à 1 200 mètres d’altitude. Loin des zones urbaines (à plus de 45 minutes de son lieu-dit d’adoption), l’ancien village se dresse au milieu de pentes calcaires et de rochers. Ici, vous serez dans le coin idéal pour faire de la randonnée, au cœur de la montagne. Au cœur d’un paysage verdoyant, parcourez les sentiers du massif du Montdenier dans un calme religieux. Parfait également pour une pause pique-nique pendant votre promenade.

Derrière les gorges du Verdon se cachent celles de Trévans

Le département compte de nombreux sites réputés, comme les gorges du Verdon. Mais d’autres merveilles de la nature s’y cachent, comme les gorges de Trévans. A 30 kilomètres de Digne-​les-​Bains, ce joyau est une invitation au dépaysement. Terrain de jeu des randonneurs, ce canyon encore sauvage se transforme en été en un excellent lieu de baignade.

Surplombant l’Estoublaïsse, torrent ardent aux eaux claires, la région possède de nombreux atouts pour se démarquer de sa grande sœur. C’est avant tout une zone d’une biodiversité exceptionnelle puisqu’elle abrite une faune dense composée de cerfs, martres, renards, belettes, sangliers, chamois, aigles royaux et une quarantaine d’autres espèces d’oiseaux.

Profitez également de la flore particulièrement riche que vous pourrez rencontrer en arpentant les sentiers environnants. Vous croiserez ensuite des vestiges, le hameau de Valbonnette ou encore l’ancien établissement religieux médiéval de Saint-​André-​du-​Désert. Tout cela dans un silence de cathédrale.

A LIRE AUSSI : Balades. Le village incontournable : Sisteron, dans les Alpes-de-Haute-Provence !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV où courir de juin à novembre dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence ?  – .
NEXT à Paris, avec les négociations de la gauche, la majorité municipale en difficulté