La France espère redorer son blason

La France espère redorer son blason
La France espère redorer son blason

Clément Pédron, Media365 : publié le mardi 21 mai 2024 à 18h06

Eliminés à la surprise générale lors des huitièmes de finale de l’Euro 2020 disputés en 2021 face à la Suisse, les Bleus retrouvent une compétition majeure après avoir atteint la finale de la Coupe du monde en 2022. La France sait qu’elle est attendue mais devra faire respecter la hiérarchie dans son groupe pour s’en débarrasser sans difficulté.

Surtout, pas d’excès de gourmandise d’ici le début de cet Euro pour les Bleus. En effet, ces derniers n’ont sans doute pas envie de revivre l’édition précédente. Survoltée sous la houlette de son trio magique (Benzema, Griezmann, Mbappé), la France a été pitoyablement éliminée face à la Suisse aux tirs au but après une victoire et deux nuls en phase de poules. De quoi remettre du plomb dans l’aile de la formation de Didier Deschamps. Mais depuis, l’ancien joueur a su remobiliser les troupes pour les emmener en finale de la dernière Coupe du monde contre l’Argentine (défaite aux tirs au but). Cette année en Allemagne, le double vainqueur de l’Euro (1984 et 2000) compte bien savourer la joie d’un grand tournoi continental comme en 2016 lorsqu’il avait atteint la finale de « sa » compétition contre le Portugal. Au vu des résultats et de la qualité de l’effectif, la France apparaît supérieure aux autres nations de ce groupe D.

Présents dans le groupe de qualification pour l’Euro 2024 avec la France, les Pays-Bas retrouveront le double champion d’Europe dans ce groupe D. La sélection de Ronald Koeman a décroché son ticket lors de la 9e journée des éliminatoires et, comme les Bleus, voudront aller au-delà les huitièmes de finale de l’édition 2020 disputés en 2021 pour cause de Covid (élimination contre la République Tchèque). Pour ce faire, le vainqueur de l’Euro 1988 pourra compter sur sa régularité (finaliste de la Ligue des Nations en 2019, troisième en 2023) et sur son effectif rempli de grands individus.

Pour la Pologne, refaire la même chose qu’en 2016

Contrairement aux deux autres nations citées précédemment, la Pologne de Michal Probierz s’est qualifiée pour les barrages après avoir terminé à la troisième place de son groupe derrière l’Albanie et la République tchèque. Pour être présente en Allemagne en juin, la bande de Robert Lewandowski a battu l’Estonie puis le Pays de Galles. Lors du précédent Euro, les Polonais avaient été éliminés dès la phase de groupes malgré un nul contre l’Espagne et surtout deux défaites évitables contre la Suède et la Slovaquie. C’est sûr, ils voudront revivre l’édition précédente où ils avaient atteint les quarts de finale. La Pologne termine ensuite deuxième derrière l’Allemagne et bat la Suisse en huitièmes de finale avant de s’incliner après prolongation face au Portugal. L’Autriche s’est qualifiée pour son troisième Euro consécutif où son meilleur résultat est un huitième de finale en 2021 (élimination contre l’Italie après prolongation). L’équipe de Ralf Ragnick a échappé aux qualifications avec la Belgique et tentera de décrocher la troisième place pour continuer l’aventure.

Calendrier du groupe D

1er jour :

– Pologne – Pays-Bas (16 juin – 15h à Hambourg)
– Autriche – France (17 juin – 21h à Düsseldorf)

2ème jour :

– Pologne – Autriche (21 juin – 18h à Berlin)
– Pays-Bas – France (21 juin – 21h à Leipzig)

3ème jour :

– Pays-Bas – Autriche (25 juin – 18h à Berlin)
– France – Pologne (25 juin – 18h à Dortmund)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un nouveau directeur enfin nommé à la tête du centre hospitalier
NEXT Le Stade de Mbour surprend Gaston Berger (34-32), alors que Diamagueune s’incline (26-29) contre JA