SÉNÉGAL-FRANCE-ISLAM/Paris accueille à partir de jeudi une conférence internationale sur l’islam soufi – Agence de presse sénégalaise – .

SÉNÉGAL-FRANCE-ISLAM/Paris accueille à partir de jeudi une conférence internationale sur l’islam soufi – Agence de presse sénégalaise – .
SÉNÉGAL-FRANCE-ISLAM/Paris accueille à partir de jeudi une conférence internationale sur l’islam soufi – Agence de presse sénégalaise – .

Dakar, 21 mai (APS) – La Dahira (association religieuse) Sop Naby de France et la cellule Zawiya Tijaniyya du Sénégal organisent, jeudi à Paris, une conférence internationale sur « L’islam soufi et les défis de la mondialisation » dont le but est de « contribuer à la co-construction des solutions universelles recherchées pour construire un monde de paix et de dialogue ».

Cette rencontre de trois jours se tiendra dans le cadre du programme des « Journées culturelles Serigne Babacar Sy », indique un communiqué transmis à l’APS.

La même Source indique que dans un contexte de crise des valeurs et des identités, la conférence de Paris « cherche à contribuer à la co-construction des solutions universelles recherchées pour construire un monde de paix et de dialogue ».

Cette initiative conjointe, précise le document, vise également à offrir aux participants un cadre de réflexion et d’échange sur « une réponse sénégalaise et africaine aux crises qui secouent le monde musulman ».

Spécialistes, chercheurs érudits et citoyens prendront part à ces échanges qui s’articuleront autour de deux thématiques.

Le professeur Bakary Sambe, enseignant-chercheur au Centre d’étude des religions du Sénégal, animera le panel sur « Islam ouvert, intégration et dialogue des cultures ».

Le théologien et essayiste Mohamed Bajrafil, ambassadeur des Comores auprès de l’UNESCO, abordera le sujet : « Vivre en France et être musulman : entre spiritualité et citoyenneté active ».

Le deuxième thème de ces journées culturelles sera animé par l’archiviste et professeur historien sénégalais, Mbaye Thiam, sur « la vision universaliste dans la pensée et l’action de Cheikh El Hadj Malick Sy et de l’école de Tivaouane ».

Son invité sera l’islamologue Gregory Vandame, chercheur en soufisme classique, qui abordera la question de la « communauté du juste milieu » dans le Coran, comme fondement de l’islam soufi.

Le professeur Abdoul Aziz Kébé de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), spécialiste du droit et des civilisations islamiques, participera aux travaux.

FD/OID/ASB

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Face au Stade de France, la vague olympique de Saint-Denis
NEXT Tarascon-sur-Ariège. Une marche pour montrer la solidarité