Les Lioncelles dominent la Gambie et démarrent par une victoire (2-0)

Les Lioncelles dominent la Gambie et démarrent par une victoire (2-0)
Les Lioncelles dominent la Gambie et démarrent par une victoire (2-0)

L’équipe nationale féminine U20 du Sénégal a démarré en beauté le tournoi UFOA 2024 en s’imposant 2-0 face à la Gambie. Dominateurs d’entrée, les Sénégalais ont profité d’une défense solide et d’un penalty décisif pour inscrire leur première victoire. Ce succès les place en tête du groupe A.

Pour l’édition 2024 du tournoi UFOA Zone A, l’équipe nationale féminine des moins de 20 ans du Sénégal affrontait son homologue gambienne au stade Lat Dior de Thiès, hôte de la compétition. Ce match marquait la première journée du groupe A. Les joueurs de Mbayang Thiam ont dominé la rencontre dès le début. Malgré plusieurs tentatives pour ouvrir le score, le match est resté longtemps fermé. Rokhaya Kane, en particulier, a failli marquer pour le Sénégal, mais son tir est passé juste au-dessus du but gambien.

L’ouverture du score est finalement arrivée grâce à une action décisive d’Aicha Kales. Elle a lancé Juliette Kalamo, qui a vu son premier tir repoussé. Sans se laisser décourager, Kalamo délivrait un centre pour Adji Ndiaye. Le ballon a finalement été dévié par la défenseure gambienne Wuday Colley, qui a trompé son propre gardien, permettant au Sénégal de prendre l’avantage. Le Sénégal a conservé cette avance jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre libérien, marquant la fin de la première mi-temps.

Beaucoup plus entreprenants en seconde partie, les jeunes Scorpions gambiens ont tenté d’inquiéter Khady Faye, qui avait passé une première période tranquille. L’équipe gambienne a remporté de plus en plus de duels au milieu de terrain grâce à Kumba Kassama, qui a réussi à contrôler le jeu et à tenter de jouer vers l’avant pour retrouver ses attaquants. Kassama aurait pu égaliser d’un gros tir, mais celui-ci a été stoppé par Faye.

Toutefois, la défense sénégalaise, emmenée par le capitaine Adama Sané, est restée solide et coriace. A l’heure de jeu, le Sénégal reprenait le contrôle du match et enchaînait les occasions. D’abord avec Marie Ndiaye à la 65ème minute, puis Adji Ndiaye à la 66ème minute, dont le tir a été stoppé par le gardien gambien, pensionnaire de Casa Sports, avec beaucoup de difficulté. Avec une parfaite gestion du temps, le Sénégal a réussi à faire le break grâce à Adji Ndiaye, qui a provoqué et transformé un penalty dans les arrêts de jeu. Les filles de Mbayang Thiam ont ainsi réussi à accéder à leur propre compétition et ont pris la tête du classement, après le match nul (1-1) entre le Mali et la Guinée-Bissau.

wiwsport.com

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV l’Agglo propose cette année deux programmes d’été
NEXT Cotentin. Cyclisme, VTT, marche et trail au menu de cette randonnée familiale