La tradition américaine exposée à Roussines

La tradition américaine exposée à Roussines
La tradition américaine exposée à Roussines

Les drapeaux tricolores flottant à la sortie de Saint-Benoît-du-Sault prouvent que nous sommes en France. Mais il suffit de parcourir quelques centaines de mètres pour se retrouver en pleine ambiance américaine.

Après avoir pénétré dans un vaste espace parsemé de banderoles étoilées, une manifestation country met le visiteur dans le mouvement. Plus loin, une Cadillac de 1941, installée près d’un stand de tatouage, attire le regard.

L’amour des beaux corps et de l’ambiance western

Son propriétaire, Michel Bourdon, explique qu’il a acquis ce véhicule toujours aussi fringant en 2009 par amour des belles carrosseries. Il vient de parcourir 750 km à bord sans le moindre problème.

Ce bénédictin, âgé de 83 ans comme sa voiture, est membre de l’association américaine Berry Custom 36, qui organise pour la sixième fois le US Festival, qui a accueilli trois mille visiteurs au printemps dernier.

La danse country est bien entendu au programme.
© (Photo NR, Jean-Michel Bonnin)

« Nous participons à beaucoup de rallyes et sommes amis avec d’autres motoclubs », explique son président, Michel Menetrier. Les bénéfices du week-end seront reversés à l’Association française de l’atrésie de l’œsophage (Afao).

Les motards d’Issoudun Les Aigles Noirs sont de la fête.
© (Photo NR, Jean-Michel Bonnin)

Si le public est invité à faire des balades à moto, il peut aussi s’arrêter sur des stands au goût du jour comme celui de Vincent Joureau, un sellier de Couhé (Vienne) qui expose ses créations en cuir. Ses étuis et étuis à couteaux ont été entièrement fabriqués à la main. « J’aime le rock, l’ambiance western et les grands espaces »» avoue l’artisan, coiffé d’un chapeau de cowboy et qui voyageait avec un drapeau américain.

Le recordman de vitesse du dragster français

Le dragster de Donald Pottier n’est pas le moins regardé. Ce pilote originaire de Royan (Charente-Maritime) détient le record de France dans la spécialité, avec une vitesse de 480 km/h. S’il n’est pas question de s’élancer sur les 35 hectares alloués au festival, il fera rouler dimanche et lundi son caddy jet-car fou de 1 500 chevaux, avec la promesse de faire beaucoup de bruit et de fumée.

Tandis que la délégation berruyère de la fédération Vélos de France est venue se faire connaître et défendre une personnalisation mise à mal par le contrôle technique, les motards d’Issoudun Les Aigles Noirs – qui choisissent leurs adhérents parmi des collègues qui respectent les règles – sont là avant tout pour assurer la sécurité. de cette grande fête populaire. Doté de 300 mètres de stands et de cinq food trucks, il se termine chaque soirée par un concert de rock.

Festival US, dimanche 19 mai et lundi 20 mai à partir de 19 h, route de Roussines, à la sortie de Saint-Benoît-du-Sault. Entrée : 5 € le week-end. Balades moto : 5 €.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 3 nouveaux bâtiments dévoilés
NEXT dans le Morbihan, Paul Molac candidat à la succession