“Je ne sais pas ce qui lui passait par la tête” témoigne la victime

“Je ne sais pas ce qui lui passait par la tête” témoigne la victime
“Je ne sais pas ce qui lui passait par la tête” témoigne la victime

«Je ne savais pas que ça aurait pu se passer comme ça. Nous étions calmement avec mon ami, et soudain, cette voiture folle est arrivée », raconte Valentin à France Bleu Périgord. Vendredi soir, une voiture l’a percuté dans le quartier de la gare de Périgueux. Le conducteur est toujours entendu par les enquêteurs ce dimanche matin, sa garde à vue a été prolongée.

chargement

“J’étais sur mon vélo, écrasé contre le pare-chocs”

“Je ne sais pas ce qui lui passait par la tête.”, dit Valentin. Il explique que la voiture les a dépassés, et qu’il a failli tomber. « Au feu, j’ai frappé à la vitre, j’ai dit, il faut faire attention, nous sommes des vélos, tu as failli me faire tomber. Et il s’est soudainement retourné.il dit.

Valentin et son ami faisaient du vélo et j’ai remonté une rue dans le sens interdit. « Je me suis dit, il ne va pas nous suivre, et il nous a suivis. Je me suis dit, il ne va pas monter sur le trottoir, et il a conduit sa voiture sur le trottoir. Il m’a plaqué contre la porte du garage. J’étais sur mon vélo, écrasé contre le pare-chocs.», rapporte-t-il. Valentin a réussi à s’en sortir, mais la C2 a continué à traîner son vélo sur plusieurs dizaines de mètres.

Fracture de la main

Le conducteur d’une quarantaine d’années s’est arrêté un peu plus loin et, lorsque les policiers sont arrivés, il a reconnu avoir bu. Cela a été vérifié avec plus d’un gramme d’alcool dans le sang.

Valentin a porté plainte. Il s’estime chanceux car il pense que cela aurait pu être bien pire si ses jambes avaient été plaquées contre la voiture. Son vélo est complètement détruit. Par dessus tout, sa main droite est dans le plâtre et il ne pourra pas reprendre son activité dans l’immédiat. Il travaille dans le bâtiment et doit passer son CAP dans quelques semaines.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un élu des Hautes-Alpes et son fils reconnus coupables de braconnage
NEXT Que nous réserve l’implantation de TDF Canada à Sorel-Tracy ? – .