Trois heures d’attente au tunnel du Saint-Gothard en raison des embouteillages de Pentecôte – rts.ch

Trois heures d’attente au tunnel du Saint-Gothard en raison des embouteillages de Pentecôte – rts.ch
Trois heures d’attente au tunnel du Saint-Gothard en raison des embouteillages de Pentecôte – rts.ch

Le trafic routier est paralysé par un énorme embouteillage samedi sur l’A2 à l’entrée nord du tunnel du Saint-Gothard. En milieu d’après-midi, la ligne s’étendait sur 18 kilomètres pour un temps d’attente d’environ trois heures. Une action menée par des militants pour le climat a également prolongé temporairement le plafond.

L’embouteillage était déjà dense lorsqu’un sit-in de huit militants pour le climat a encore aggravé la situation vers 11h30. Selon la police uranaise, l’A2 a pu être rouverte à la circulation après une dizaine de minutes.

Sur X, le groupe « agissez maintenant » a revendiqué le blocage de l’autoroute. « Le climat est toujours en détresse. Nous reviendrons jusqu’à ce que les données scientifiques soient entendues”, a écrit le groupe dans un message. Les huit participants ont été provisoirement arrêtés, interrogés et dénoncés pour divers faits.

La circulation a ensuite pu reprendre, mais toujours très lentement. L’embouteillage entre Beckenried (NW) et Göschenen (UR) a culminé à 22 kilomètres vers 10 heures du matin, ce qui représente un temps d’attente d’environ 3 heures 40 minutes, avant de diminuer légèrement.

En outre, contrairement aux autres années du week-end de Pentecôte, la route de contournement du col du Saint-Gothard ne peut pas être empruntée en raison de la neige.

Contenu externe

Ce contenu externe ne peut pas être affiché car il est susceptible de collecter des données personnelles. Pour voir ce contenu vous devez autoriser la catégorie Réseaux sociaux.

Accepter Plus d’information

L’A13 également encombrée

En outre, la circulation est également bloquée sur l’A13 en direction sud, qui est généralement recommandée comme voie d’évitement.

Ici aussi, les usagers de la route doivent s’attendre à des temps d’attente considérables. Dans le canton des Grisons, entre Ainsiis-Sud et Rofla, le TCS a déjà signalé une surcharge de trafic sur différents tronçons.

Plus au nord, les automobilistes doivent s’attendre à perdre jusqu’à 45 minutes sur la route principale reliant Coire en direction de Thuris. Sur l’A13 entre San Bernardino et Bellinzona, la circulation était également surchargée samedi matin entre la route du col et Pian San Giacomo.

Des embouteillages s’étaient déjà formés vendredi au tunnel du Saint-Gothard. Au portail nord, la colonne de voitures s’étendait jusqu’à 12 km, avant de disparaître.

juma/boi avec ats

#Suisse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Marie-Laure Lafargue se lance dans la bataille