La Moselle passe en alerte rouge aux inondations, deux départements en orange

La Moselle passe en alerte rouge aux inondations, deux départements en orange
La Moselle passe en alerte rouge aux inondations, deux départements en orange

Météo-France a placé la Moselle en alerte rouge aux crues. Le Bas-Rhin est maintenu en vigilance orange, rejoint par la Meurthe-et-Moselle.

La Moselle a été placée en alerte rouge aux crues aux premières heures de ce samedi 18 mai par Météo-France, en raison d’un risque de « crue exceptionnelle » des rivières du Nieds.

“Les très fortes pluies observées depuis la nuit de jeudi à vendredi provoquent actuellement une crue rapide des rivières du Nieds”, précise Météo-France, qui place également la Meurthe-et-Moselle en alerte orange aux crues et maintient le Bas-Rhin également en orange.

Vigicrues fait état d’une « menace directe et généralisée sur la sécurité des personnes et des biens ».

“La fin de l’épisode pluvieux est attendue dans la nuit de vendredi à samedi”, ajoute le service de surveillance sur son site, indiquant toutefois que “sur le Nied français la tendance reste à la hausse pour les prochaines 24 heures”.

“Sur le Nied allemand, les niveaux recommencent à remonter cette nuit de vendredi à samedi en amont du fleuve.”

» Sur le Nied rassemblé dans le secteur Filstroff (Moselle), la hausse se poursuit dans la nuit de vendredi à samedi. Le maximum attendu est supérieur aux crues historiques d’avril/mai 1983 et de février 1997″, prévient Vigicrues.

L’équivalent d’un mois de pluie

« La crue (sur le Nieds) de 1997 est la plus importante d’entre elles ; il fait suite à un épisode pluvieux du 24 au 26 février, avec un cumul total de 65 mm à Faulquemont, sur des sols saturés en eau par les pluies des jours précédents”, rappelle un règlement de surveillance daté de 2020 disponible sur le site Vigicrues.

La hauteur de crue du Nied allemand dans la commune a ensuite été mesurée le 26 février à 3,49 mètres, et à 4,35 mètres le même jour à Filstroff pour le Nied uni (même hauteur en mai 1983), selon la même Source.

La Moselle avait été placée vendredi en alerte rouge pluie-inondation, mais l’alerte a été dégradée en orange à 22 heures.

Le département a connu des précipitations abondantes : “l’équivalent de plus d’un mois de pluie est tombé en moins de 24 heures”, a constaté vendredi soir la préfecture, évoquant une situation “impressionnante mais pas dramatique” et déplorant “aucun mort ni blessé”.

Plus de 1.000 pompiers et 642 engins ont été mobilisés pour répondre à l’urgence, selon les services de l’Etat.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le « non » de Fabrice Verdier au Front populaire sous contrôle de LFI
NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin