75 ans de nuitées au grand air

75 ans de nuitées au grand air

Isabelle Jaccaud /Contenu de voyage

Publié aujourd’hui à 11h00

Les cartes postales témoignent de la simplicité rustique des premiers campings installés dans les herbes hautes ou en lisière de forêt. Chaque photo raconte une histoire, une époque, une expérience du camping en Suisse.

En pleine forme à 75 ans

Les campings TCS fêtent cette année leur 75ème anniversaire. Comment expliquer cette longévité ? Deux atouts séduisent les vacanciers, d’abord la proximité avec la nature ; puis une forme de séjour qui se démarque par son caractère individuel, échappant au quotidien et à l’ordinaire. Au fil des années, la clientèle a évolué, reflétant une diversité croissante. Autrefois réservés à certaines catégories sociales, les campings TCS accueillent désormais des campeurs diversifiés, touchant toutes les couches de la société.

Après l’essor des tentes et des caravanes canadiennes dans les années 1980, le camping a soudainement perdu de son attrait ; les touristes préfèrent les voyages tout compris, les vols low-cost ou les week-ends dans les grandes villes. Le TCS a réagi en rajeunissant l’image du camping. Aujourd’hui, il séduit à nouveau, grâce aux offres de glamping, aux villages éphémères et aux nouveaux services populaires comme les restaurants ou la plateforme de réservation en ligne Pincamp.

Dans un souci de durabilité, TCS Camping est activement engagé dans le programme Ecocamping. De nombreux campings ont déjà reçu cette certification, certains sont classés au niveau Swisstainable II. L’objectif est de rester en forme pour les prochaines décennies et de continuer à créer des expériences authentiques en pleine nature.

Un projet francophone sur pilotis

Le camping La Tène, situé près du Marin, existe depuis des décennies. Située au bord du canal de Thielle et du lac de Neuchâtel, elle est appréciée pour sa magnifique plage de sable fin. Elle doit son nom au site archéologique voisin qui fait référence à l’âge du fer.

Depuis janvier 2023, le camping La Tène est géré par TCS Camping. Des changements importants s’opéreront sur plusieurs années jusqu’en 2026. Au programme, agrandissement de la plage publique ; construction d’une centaine de parcelles sur terre ferme, puis d’une trentaine de logements locatifs sur l’île accessibles par une passerelle.

Afin de rendre hommage à l’histoire du site et de protéger les roselières et les zones forestières environnantes, le camping sera transformé avec un soin particulier. Les hébergements locatifs sont conçus comme des maisons de lac sur pilotis pour avoir le moins d’impact possible sur la nature.

Auparavant, le camping accueillait 152 emplacements en location permanente, 19 emplacements pour touristes et un pré pour tentes, soit 8 000 nuitées. Après les transformations, l’espace proposera 70 emplacements en saison, 55 emplacements pour les touristes, une trentaine de locations de glamping et toujours un pré pour les tentes. Au début de la saison 2026, la capacité d’hébergement attendue sera de 30 000 nuitées. Le montant de l’investissement s’élève à environ 6 millions de francs. Tous les travaux sont effectués pendant les périodes de fermeture pendant les mois d’hiver.

Bulletin

“Dernières nouvelles”

Voulez-vous rester au courant de l’actualité? La Tribune de Genève vous propose deux rendez-vous par jour, directement dans votre boîte email. Ainsi, vous ne manquez rien de ce qui se passe dans votre canton, en Suisse ou dans le monde.

Ouvrir une session

Avez-vous trouvé une erreur ? Merci de nous le signaler.

0 commentaire

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Fin de saison pour la section Judo de la JSR de Rion-des-Landes – Le Petit Journal
NEXT François Hollande candidat en Corrèze, pourquoi la majorité présidentielle ne désignera pas de candidat contre lui