La SAT rouvre ses portes à Montréal après 14 mois de travaux

La SAT rouvre ses portes à Montréal après 14 mois de travaux
La SAT rouvre ses portes à Montréal après 14 mois de travaux

La Société des arts technologiques (SAT) de Montréal a célébré jeudi l’inauguration officielle de ses nouveaux espaces après d’importants travaux de transformation; un projet de 18,2 millions de dollars qui s’est déroulé sur plus de 14 mois.

Ces travaux étaient nécessaires pour mettre à jour l’infrastructure et renouveler le parc d’équipements technologiquesa expliqué le ASSIS dans un communiqué de presse. Maintenant que ce projet est complété, c’est tout un milieu de vie qui peut reprendre pleinement ses activités avec une offre de programmation renouvelée.

Le lieu dédié à la culture numérique, fondé en 1996, a notamment réalisé la construction d’une nouvelle galerie d’expositions éphémères, qui s’ajoute à ses deux salles de spectacle, son centre de formation, sa recherche et développement, son restaurant et son café.

Les nouveaux équipements de pointe augmenteront le potentiel d’innovation des artistes en résidence, la pertinence des expériences immersives et interactives qui y seront présentées et, de manière générale, augmenteront le niveau d’excellence artistique des projets proposés. .a ajouté le ASSIS.

17 des millions $ du Québec pour la transition numérique des milieux culturels

Présent à la réouverture du ASSISle ministre de la Culture et des Communications, Mathieu Lacombe, a rappelé le rôle crucial de l’institution pour propulser la créativité québécoise vers de nouveaux sommets.

La réouverture officielle de la Société des Arts Technologiques marque un nouveau chapitre dans l’évolution de la culture numériqueil a dit. Notre gouvernement est fier d’avoir soutenu ce projet en investissant près de 11 millions de dollars pour moderniser ses installations et stimuler l’innovation.

Il a également profité de sa visite pour annoncer une aide financière de plus de 17 millions de dollars à 34 projets qui soutiennent la découvrabilité du contenu québécois, le rayonnement de la créativité québécoise et le développement culturel numériquepeut-on lire dans un communiqué.

Mathieu Lacombe, ministre de la Culture et des Communications du Québec

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

Parmi les projets qui bénéficieront de cette aide supplémentaire, on peut citer le Village numérique MUTOPIA du festival de musique électronique MUTEK (500 000 $), la visite virtuelle créative Des nuits colorées au Musée du Musée de la civilisation du Québec (1 000 000 $) ou l’expérience historique immersive Bon voyage du Cirque Éloize (1 000 000 $).

La plupart de ces projets résultent de la mise en œuvre de la Stratégie pour le développement de la créativité numérique dans la culture 2023-2028, qui vise dans sa première phase à donner de l’élan à l’écosystème de la créativité numérique en fournissant les outils nécessaires pour favoriser son développement et son rayonnement au Québec et à l’international.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Juripop va recevoir 2,4 millions du gouvernement pour venir en aide aux victimes de harcèlement au travail
NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin