Feux de forêt | Record de CO2 émis en Colombie-Britannique pour le mois de mai

Feux de forêt | Record de CO2 émis en Colombie-Britannique pour le mois de mai
Descriptive text here

Émissions de CO2 Les incendies de forêt en Colombie-Britannique ont atteint le niveau le plus élevé enregistré pour un mois de mai dans cette province par le service Copernicus sur le changement climatique de l’Union européenne, qui collecte des données depuis 22 ans.

Stéphane Blais

- Canadienne

Émissions de CO estimées2 Les émissions émises par les incendies de forêt au Canada au 16 mai représentent 15 mégatonnes de carbone, dont 12 mégatonnes proviennent de la Colombie-Britannique, selon Copernicus.

“En mai 2024, les émissions dues aux incendies de forêt en Colombie-Britannique ont déjà dépassé le double du précédent record enregistré en mai 2023, les émissions totales du Canada étant également l’une des plus élevées des 22 dernières années”, a déclaré le service Copernicus.

Le bulletin publié jeudi par le programme d’observation de la Terre de l’Union européenne indique que de nombreux incendies en Colombie-Britannique étaient « provoqués par la résurgence superficielle d’incendies persistants dans la région, ajoutant à la complexité de la situation ».

Les incendies persistants, également appelés feux zombies, sont des incendies hibernants qui peuvent s’allumer à tout moment, notamment au printemps. Plusieurs chercheurs associent l’abondance des incendies persistants au changement climatique.

« À la suite des incendies de forêt à fort impact qui ont ravagé le Canada en 2023, l’ampleur et l’intensité des incendies actuels en Colombie-Britannique sont très préoccupantes en ce début de saison. Leurs impacts sur les communautés locales et l’atmosphère soulignent le besoin urgent d’une surveillance et d’une évaluation continues », a déclaré Mark Parrington, scientifique principal de Copernicus.

Le Centre interagences canadien des feux de forêt a rapporté jeudi midi qu’il y avait environ 125 incendies de forêt à travers le pays, dont 32 étaient classés comme hors de contrôle. La majorité de ces incendies se produisent en Colombie-Britannique et en Alberta.

Des milliers de personnes dans l’Ouest canadien sont toujours obligées de vivre loin de chez elles en raison des incendies de forêt qui menacent leurs communautés.

#Canada

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Mexique, Kenya puis Pologne au menu BelSevens
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités