une exposition pour enfants primée – .

Charlesbourg – La Ville de Québec a dévoilé les gagnants de ses 10e Prix ​​du Patrimoine 2024 cette semaine. Trois catégories patrimoniales sont récompensées : la conservation et la préservation des bâtiments, la transmission des traditions et l’interprétation et la diffusion de l’histoire. Le gagnant de cette dernière catégorie propose une activité muséale très originale : un musée historique pour enfants au Moulin des Jésuites de Charlesbourg.

Par Florence Bordeleau

Le Moulin des Jésuites à l’honneur

Dans la catégorie « Interprétation et diffusion », le prix a été décerné à la Corporation du Moulin des Jésuites pour son projet « Musée d’histoire des enfants, exposition permanente Le moulin clé en main « . Le jury a souligné l’originalité de ce projet et la démarche proposée pour faire découvrir l’architecture et le patrimoine du Trait-Carré à Charlesbourg aux enfants de 5 à 12 ans de manière ludique et interactive. C’est aussi une activité historique conçue spécifiquement pour le jeune public qui a remporté ce prix, en 2022, soit le projet Pop-Ville.

(Photo : visite virtuelle de l’exposition Turnkey Windmill)

Une exposition permanente unique au Canada

« Avant, notre point faible était notre exposition permanente, qui était très classique (panneaux de texte, couleurs sobres). Cela ne répondait pas du tout aux besoins de nos visiteurs, qui étaient majoritairement des familles », reconnaît Delphine Delmas, directrice générale du Moulin. La nouvelle exposition permanente, lancée en juillet 2023, qui vient de remporter le prix du patrimoine, présente une scénographie 100% adaptée aux familles. « Il n’existe aucun autre musée d’histoire pour enfants au Canada. Le sujet historique, travaillé avec des historiens, et les images d’archives sont traités de manière ludique », souligne avec fierté Mme Delmas. C’est le 2e prix remporté par cette exposition : en novembre 2023, elle a remporté le Prix d’excellence en interprétation du patrimoine de l’Association québécoise des interprètes du patrimoine (AQIP).

Découvrez l’histoire de Charlesbourg, une clé à la fois

Le concept de l’exposition s’articule autour de l’idée d’ouverture : portes ouvertes, tiroirs, trappes, histoire. Le directeur du moulin explique que « les visiteurs se promènent avec un jeu de trois grandes clés qui ont chacune une personnalité (la première s’intéresse aux personnes qui ont vécu dans le moulin, la seconde s’intéresse aux dates et aux événements, et la troisième est intéressé par faits amusants). Tout est mécanique, nous ne nous sommes pas concentrés sur le numérique. » Les enfants sont donc encouragés à poser des gestes concrets comme assembler des engrenages, et à interagir avec le passé. « Les gens qui viennent au Moulin aiment avoir un lien avec le sens. Le moulin est en bois, ça sent bon, et les gens nous le disent. Nous avons donc essayé d’utiliser tous nos sens pour cette exposition permanente. »

L’aspect mécanique est mis à profit. (Photo : visite virtuelle de l’exposition Turnkey Windmill)

Des familles locales impliquées près du Moulin

Des images d’archives des familles d’origine Trait-Carré sont incluses dans la visite du musée. Ainsi, des habitants de Charlesbourg, qui étaient enfants dans les années 50 et 60, racontent ce qu’était la vie des jeunes à cette époque. On peut également observer des objets issus de collections familiales, liées à différents métiers (agriculteurs, cordonniers, etc.)

Un grand succès

Selon Mme Delmas, les gens sont là tous les week-ends et chaque semaine les écoles viennent en sortie scolaire.

De plus, le Moulin propose des ateliers de fabrication de pain, de tricot, de crochet, de poupées en balles de maïs et autres. L’exposition sera encore là pendant au moins 7 ou 8 ans.

Visuel officiel de l’exposition

J’aime ça :

J’aime chargement…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV aux urgences de l’hôpital Saint-Louis, “les accidentés occupent 65% des lits”
NEXT le programme des activités et spectacles à Pantin (93)